Inclassables

Bilan 2020 et espoirs pour 2021

miss280ch bilan 2020 voeux 2021

Après le joli fail d’avoir souhaité une bonne année en parlant de 2020, je vais me montrer plus prudente en ce début d’année, en vous souhaitant une “meilleure année 2021”. On prend moins de risques ainsi, vu que pour le moment il est difficile de se projeter sur ce que va être cette année qui débute sur une situation toujours bancale.

Cela devient un petit article rituel pour moi, j’ai toujours souhaité communiquer en toute transparence, donc c’est l’occasion de partager quelques infos sur la vie du site Miss280ch.

Quelques chiffres de l’année 2020

Je dois bien avouer qu’en lançant la compilation des statistiques sur l’année, j’avais quelques craintes sur le résultat. Alors que l’année 2019 avait été une année de belle progression, 2020 est surtout une année de maintien de ces résultats.

  • 445 000 pages vues (+ 17 %)
  • 250 000 visiteurs (+ 8 %)

Pas de salons, peu d’événements à couvrir, une baisse du trafic notable lors du premier confinement, cette année chaotique a nécessité une certaine résilience pour ne pas baisser les bras.

#topnine instagram sigma_me

Côté rédactionnel, cette année 2020, c’était :

  • 54 articles seulement (contre 94 l’année dernière)
  • mais quand même 68 226 mots (contre 108 k en 2019) soit quand même déjà un bon roman.

Ce sont encore beaucoup d’articles que j’aurais aimé écrire, mais sur lesquels j’ai dû parfois faire l’impasse pour des raisons professionnelles et/ou personnelles. Il reste difficile de trouver le bon équilibre dans le temps que je peux consacrer à l’écriture pour Miss280ch, l’idée étant de pouvoir manger autre chose que des pâtes. Vous le verrez par vous-même, ce ne sont hélas pas les cagnottes qui permettent de consacrer plus de temps au blog (merci à ceux qui font des dons ceci dit, vous avez aidé à couvrir quelques frais, c’est déjà super).

Les essais de 2020

Inutile de vous faire un dessin pour que vous ayez deviné que le programme des essais automobiles a été largement perturbé. Paradoxalement, c’est une année où j’ai même pas fini de publier tous les essais réalisés (ça vient), car ils ont été tellement concentrés sur deux périodes (juin et septembre/octobre), qu’il faut du temps pour les publier. Surtout que j’aime avoir du contenu “autre” entre deux articles d’essai.

L’année 2020 m’a quand même permis de prendre le volant de modèles très variés, même si certaines marques reviennent plus que d’autres (c’est aussi le hasard des calendriers de sortie des produits) :

Mais aussi de nombreux modèles pris en main lors de l’événement de rattrapage organisé par l’Association des Medias de l’Automobile & de la Moto en juin, mais que je n’ai pas encore eu le temps de totalement traiter :

J’ai encore du pain sur la planche …

Les essais les plus consultés en 2020 (essai de cette année ou des années précédentes)

  1. Abarth 595 (2019)
  2. Suzuki Swift Sport (2020)
  3. Ford Puma (2020)
  4. Skoda Octavia (2017)
  5. BMW 435d (2015)
  6. Peugeot 208 et e-208 (2019)
  7. Suzuki Vitara & S-Cross (2020)
  8. Mazda 3 Skyactiv-x (2020)
  9. Audi A1 (2019)
  10. Mercedes Class E All-terrain (2019)

Des résultats qui me surprendront toujours …

Nouveauté 2020 : le format audio / podcast

Le constat de cette année est simple, les gens lisent de moins en moins, et comme la vidéo n’est pas à ma portée, je me suis essayée en cette fin d’année à un format alternatif, permettant à ceux qui ont la flemme de lire, de suivre quand même ce que je publie sur le blog.

Est-ce que ce format aura de l’avenir ? Je suis bien incapable de le dire, mais vous pouvez déjà m’aider à le définir en me laissant des commentaires (ou des mails). Ca m’intéresse.

Cap sur 2021

Pour le moment, on navigue clairement à vue, avec aucune idée de ce que va nous réserver cette année 2021.

J’ai dans tous les cas toujours de la matière en stock pour animer le site pour quelques semaines voire quelques mois. Ceci dit, il n’y aura pas de salon de Genève en 2021 (snif), mais quid de Retromobile (décalé à l’été prochain) ou de l’IAA Munich (à la place de Francfort) pour cet automne, il est trop tôt pour se prononcer.

Quant à de nouveaux essais, je ne saurais absolument pas vous dire ce qui va se passer dans les semaines ou mois à venir, et je pense que les incertitudes sont nombreuses du côté des constructeurs aussi.

On s’accroche, on touche du bois et on espère que 2021 offrira quelques belles surprises.
En attendant, merci à tous pour votre fidélité.

la version audio de cet article est disponible ci-dessous :

A propos de l'auteur

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

2 commentaires

  • Bravo et merci, Raphaëlle pour la qualité de tes publications.
    Oui, que 2021 soit meilleure que 2020 (elle ne devrait pas avoir de mal)…
    Quand je vois le mal qu’elle a fait au monde de l’aérien que tu as bien connu, j’en ai les bras qui tombent ! On pensait avoir tout vu avec le volcan islandais, que nenni ! C’est bien pire ! Je ne parle pas de l’emploi, devenu moribond autour de nos plateformes parisiennes.
    Hélas, le monde de la “bagnole” que nous aimons tant n’est guère mieux…
    Allez, continue, ça nous met du baume au cœur !
    Bises virtuelles, mais sincères.
    Didier.

    • Merci Didier
      C’est bien triste pour l’aérien, c’est bien triste pour l’automobile mais que ce soit l’un ou l’autre j’ai bien peur qu’on soit obligé de se faire une raison, les bonnes années sont derrières nous.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.