Inclassables

Les mandataires auto vont-ils supplanter les concessionnaires dans le coeur des clients ?

Alors que les véhicules neufs affichent des tarifs toujours plus élevés, de nombreux clients se tournent vers les mandataires automobiles pour trouver le véhicule qui répond à leurs attentes dans des budgets réduits. Une tendance qui interroge sur l’avenir des concessionnaires, surtout à l’heure du numérique.

Dans cet écosystème, mandataires et concessionnaires vont pourtant de pair, mais les concessionnaires semblent de plus en plus fragilisés, et les remises annoncées par les mandataires compliquent la tâche des concessionnaires locaux.

À moins d’avoir un attachement particulier avec le concessionnaire du coin, ou d’avoir une demande atypique, les clients se détournent peu à peu du réseau traditionnel pour découvrir les offres des mandataires pour certains types de véhicules. Attention cependant, tous les mandataires ne se valent pas !

Des remises plus importantes, comment ?

Alors que les concessionnaires des marques généralistes ne peuvent généralement pas dépasser les 20% de remise sur certains modèles, certains mandataires affichent eux jusqu’à 45 %.

Bien entendu, ces réductions ne concernent pas tous les types de véhicules, quand on souhaite du premium (notamment Allemand), les réductions sont beaucoup plus limitées en concession comme chez les mandataires.

Mais comment les mandataires font-ils pour afficher ces prix ? Cela repose globalement sur deux piliers : le volume et l’import depuis l’étranger. Une mécanique bien huilée surtout dans les groupes bien implantés.

Nous pourrons prendre comme exemple AutoJM, installé pas loin de chez moi, ce mandataire existe depuis 1975. Avec environ 300 clients par mois, il gère un volume suffisant pour pouvoir acheter des lots sans risque, et on le sait, acheter en gros fait baisser le prix.

L’autre astuce, c’est l’importation de modèles neufs issus d’autres marchés que la France. Il s’agit souvent de véhicules prévus pour être vendus en Espagne ou dans les pays de l’Est. Les tarifs de base y sont plus attractifs, mais attention les finitions et options diffèrent d’un pays à un autre, donc il faudra être vigilant sur ce point pour votre achat si vous recherchez certains équipements spécifiques.

Ont-ils les mêmes services qu’une concession ?

Les plus gros groupes, et plus gros sites Internet, proposent généralement le même service qu’une concession automobile. Parfois même plus, puisqu’ils incluent la livraison à domicile dans certains cas.

En achetant chez un mandataire, vous bénéficiez de la garantie constructeur, donc il n’y a pas d’inquiétude à ce niveau-là.

De plus en plus souvent, ces mandataires proposent eux aussi différentes solutions d’achat, vous pouvez très bien acheter votre nouveau Peugeot 2008 comptant ou à crédit, comme vous pouvez également opter pour un leasing Peugeot : location avec option d’achat (LOA) ou Location Longue Durée (LLD). Chaque solution a ses avantages et ses défauts, mais nous ne détaillerons pas ce point aujourd’hui.

Peugeot 2008

Tous les mandataires ne se valent pas

Avant de vous lancer dans un achat les yeux fermés auprès d’un mandataire qui vous offre une belle ristourne, vérifiez quand même à qui vous avez à faire. Le budget d’un véhicule neuf (ou récent) est quand même souvent conséquent, il faut se montrer prudent avec cette dépense importante dans le budget.

Comme toujours, ce n’est pas parce que le site internet “à l’air pro”, que ceux qui sont derrière le sont aussi. Certains mandataires sont bien implantés localement, d’autres se concentrent sur le net, dans tous les cas derrière la façade d’un site internet, n’hésitez pas à aller consulter l’historique de ce mandataire, ainsi que les avis clients. Et surtout attention aux annonces trop alléchantes sur leboncoin !

Pensez aussi à prendre du recul sur les avis clients, positifs comme négatifs, que vous lisez, notamment directement sur Google, qui ne vérifie pas qu’il s’agit d’un vrai client et non d’un concurrent jaloux. On donnera un peu plus de poids aux avis trouvés, si le mandataire utilise des plateformes comme trustpilot ou ekomi (et d’autres de ce type) pour récolter les avis clients.

Pour schématiser, on peut faire le parallèle entre mandataire et e-commerçant. Certains s’appuient sur une méthode 100 % dropshipping pour leur activité en s’appuyant sur les stocks de partenaires et de réseaux de concessionnaires, d’autres disposent d’un stock physique de véhicules plus ou moins importants. Dans les deux cas, il y aura des bons et des moins bons, sachant que ceux qui ne gèrent aucun stock sont naturellement plus rapidement confrontés aux aléas de commandes et livraisons.

Enfin, au moment de commander votre nouveau véhicule, pensez à bien vérifier si votre véhicule est en stock ou en commande. En ce moment, les livraisons de véhicules neufs sont retardées à cause de la pénurie de semi-conducteurs, si vous avez besoin d’un véhicule rapidement, ne vous fiez pas toujours aux délais annoncés si le véhicule n’est pas en stock.

Article contenant un lien sponsorisé

A propos de l'auteur

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.