Coup de gueule

VO : Attention aux fausses bonnes affaires allemandes (et vraies arnaques)

faux site annonces vo import allemagne

Quand on cherche certains modèles, le marché de l’occasion allemand semble être l’eldorado. Il faut cependant rester prudent, derrière certaines de ces offres alléchantes se cachent aussi quelques arnaques bien rodées.

Les escroqueries ne connaissent pas les frontières, bien au contraire, certaines comptent même sur les différences de législation entre les pays pour décourager ceux qui voudraient engager des recours. Si vous avez été victime d’un de ces pièges, je ne pourrai hélas pas vous aider, l’objectif de cet article est de mettre en garde en amont, dans la mesure du possible.

Rabattage douteux, faux sites d’annonces, faux professionnels… la méthode

Dans certains témoignages remontés en ligne, vous n’avez même pas besoin de vraiment vouloir acheter un véhicule d’import en Allemagne pour risquer de vous faire avoir, car l’escroquerie à la mode s’appuie sur des rabatteurs affichant des annonces sur leboncoin ou sur les réseaux sociaux.

Vous cherchez ainsi la voiture de vos rêves, et vous tombez sur une annonce attractive. Le prix un peu bas, vous mettra normalement la puce à l’oreille, mais le vendeur en face saura y répondre pour vous convaincre. Il peut se présenter comme un particulier ou comme un mandataire indépendant (parfois retraité), dans les deux cas le véhicule qui vous intéressera, et aura servi d’appât, sera généralement vendu (“forcément une affaire comme celle-là ne pouvait pas rester longtemps sur le marché…” ).

Votre interlocuteur, déçu de ne pouvoir vous satisfaire alors que vous aviez l’air d’une personne bien, vous confiera alors son astuce pour avoir des modèles pas chers et vous encourage alors à aller voir si une autre perle rare ne vous y attend pas. Ces sites, qui ressemblent à des sites de véhicules d’occasion de professionnels, invitent à la confiance. Vous y trouverez peut-être alors votre bonheur, contacterez le vendeur du véhicule et vous ferez probablement flouer d’un montant parfois important.

Ces sites existent sous plusieurs noms et sous plusieurs designs différents, mais toujours avec des similitudes, le site Caroom.fr en a listé un certains nombre (à consulter en cas de doute).

Des sites fictifs, mais de vraies arnaques derrière et peu de recours

Ne vous fiez pas toujours aux apparences, ces sites d’annonces qui ont l’air parfaitement proprets et dans les clous, ne sont que des coquilles vides. Il s’agit de sites wordpress mis en ligne pour quelques centaines d’euros et rentabilisés dès le premier “gogo” trouvé. Ils sont ainsi duplicables facilement pour se multiplier sur la toile. Un oeil non averti n’y verra rien d’étrange, mais en y regardant de plus près, on se rend compte des petits détails qui montrent que le site est fait à la va-vite.

Les annonces qui les composent sont généralement plagiées de vraies annonces (visibles sur des gros sites comme mobile.de) avec une petite différence, un prix de quelques centaines, ou milliers, d’euros plus bas. De faux témoignages clients viennent vous rassurer, et les logos d’entreprises sérieuses sont là pour vous tromper. Voilà la toile est tissée, il n’y a plus qu’à attendre les victimes.

Dans le cas présent, c’est le site Melzl Automobile gmbh que j’ai vu remonter deux fois dans des échanges sur le net, et sur lequel je me suis penchée quelques minutes.

Alors quoi faire quand on est face à ce genre de sites :

  1. Consultez la page des mentions légales ou des conditions de vente
    les sites doivent y indiquer des informations légales sur l’entreprise derrière le site.
  2. Vérifier ces données : numéro de TVA / nom de l’entreprise / adresse du siège …
    Vous pouvez le faire sur Google, Google maps, et les registres de sociétés généralement gratuits peu importe le pays.
  3. Si vous utilisez chrome, n’hésitez pas à regarder si la même photo ne se trouve pas sur d’autres sites, en faisant un clic droit “rechercher une image avec google”
  4. Si vous notez la moindre incohérence, fuyez !

Un dernier élément devrait vous freiner dans vos ardeurs. Le vendeur demandera le paiement d’un acompte important ou de la somme complète pour procéder à la livraison du véhicule, parfois via des virements bancaires avec des iban polonais (dont les comptes seront immédiatement clôturés dès réception de l’argent), ou vers des plateformes non (re)connues. Si vous n’avez pas encore pris la tangente à ce moment-là, je ne peux plus rien pour vous.

Passez par de vrais mandataires et/ou de vrais concessionnaires allemands

N’allez pas croire pour autant qu’il n’est pas possible de trouver le véhicule de ses rêves en Allemagne sans se faire arnaquer. Mon propre véhicule vient d’une concession BMW allemande, pour lequel j’avais fait appel un mandataire de confiance (enfin un copain quoi), aussi bien pour la partie paperasse administrative que la vérification, négociation et rapatriement du véhicule.

ma 320d importée d'allemagne

Il est bien sûr possible de se passer d’intermédiaire, pour faire quelques économies, mais il faut alors être assez prudent et organisé pour ne pas risquer la déception. Je reviendrais peut-être dans un autre article sur ce qu’il faut surveiller lors d’un achat de véhicule à l’étranger.

En France comme en Allemagne, tout ce qui est trop beau pour être vrai, cache souvent un loup. Ce n’est pas parce qu’on trouve plus d’occasions récentes et attrayantes en Allemagne (dès lors que l’on cherche autre chose qu’un véhicule de nos marques nationales), que les prix sont forcément beaucoup plus bas que chez nous, alors prudence sur les bonnes affaires. Des vendeurs malhonnêtes il y en a partout, tout comme de belles merguez 😉

Ne vous précipitez pas, ne vous fiez pas aux apparences, et surtout, soyez prudents si vous voulez acheter un véhicule d’occasion !

La version audio de cet article est disponible ici :

A propos de l'auteur

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

1 commentaire

  • “Le vendeur demandera le paiement d’un acompte important ou de la somme complète pour procéder à la livraison du véhicule, …”

    Et pourtant, il y a une solution très simple pour ne pas se faire avoir: ne jamais verser, ne serait-ce qu’un centime, pour une voiture que je n’ai pas vue en vrai. J’en suis à mon troisième véhicule acheté à l’étranger (Allemagne et Belgique), avec à chaque fois un premier aller-retour en voiture pour aller voir la bête, puis si on fait affaire, aller simple en train pour ramener le véhicule à la maison. Qu’est-ce qu’un aller retour de 500 ou même 1000 km pour ne pas se faire avoir avant de sortir 10 ou 20 000 euros?

    J’ai eu aussi plusieurs fois le coup du gars qui vient de trouver un boulot en Chine ou en Afrique, et qui a dû quitter l’Europe en urgence pour laisser à un “professsionnel” le soin de vendre sa voiture. Bien sûr le professionnel en question est trop débordé pour vous recevoir afin de vous faire voir la voiture, mais il vous la livrera chez vous, moyennant un petit acompte de quelques milliers d’euros, avec la possibilité de la retourner si elle ne vous plaît pas. Il y en a qui croient vraiment au Père Noël?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.