Evenements auto

#iaa2019 : les derniers coups de projecteur

Audi RS7 Sportback - IAA2019
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Alors que le salon de Lyon, qui se déroule en ce moment même, semble avoir fait le plein de constructeurs et de nouveautés, je vais terminer mon dernier tour d’horizon du salon de Francfort avec les quelques modèles qui marquaient également cette édition (après mon article sur les concepts et sur les VE).

I am a Defender

Il est de retour le Land Rover Defender après quelques années d’absence, le baroudeur de Land Rover refait parler de lui en se découvrant au salon de Francfort.

Land Rover Defender - IAA2019

Alors que les spyshots du modèle encore camouflé laissaient penser qu’il allait ressembler à une espèce de Kia Soul, une fois dévoilé on retrouve quand même les éléments stylistiques qui ont marqué les précédentes générations. Pour autant ce modèle d’habitude assez rustique semble un peu s’embourgeoiser au passage et le ticket d’entrée placé autour des 50 000€ n’est qu’une partie de l’iceberg, puisque la finition la plus haut de gamme s’affiche à près du double côté prix.

Je pense que son ancêtre va encore avoir pas mal de belles années devant lui avant d’être éventuellement chassé par celui-ci.

Du Puma à l’Explorer chez Ford

Le salon de Francfort était l’occasion de croiser le nouveau Puma devenu dans cette version 2019 un petit SUV urbain (oui au passage il change de sexe), un modèle sur lequel la marque mise beaucoup et avec lequel elle espère bien séduire en masse les clients du segment. Il était notamment présenté dans une version à hybridation légère (mHEV) qui correspond au nouveau plan d’électrification de Ford pour les années à venir.

A côté du Puma, c’est un gros bébé qui était présenté sur le stand. L’Explorer est un modèle que l’on s’attend plutôt à voir rouler sur les routes US vu le gabarit de la bête, mais pourtant sa présence à Francfort annonce bien son lancement en Europe dans une version Plug-In Hybrid.

Ford Explorer - IAA2019

Pour terminer le tour des nouveautés de Ford, la marque était également venue présenter le nouveau Kuga Plug-In Hybrid, le Tourneo Custom Plug-In Hybrid et la Mondeo Hybrid. Vous l’aurez compris les modèles thermiques ne faisaient plus parties de la fête.

Ford Kuga - IAA2019

Encore un peu de sport chez Audi avec des RS

Malgré la vague d’électrification massive du groupe Volkswagen, Audi conserve encore quelques pompes à feu dont le constructeur a le secret. L’IAA était donc l’occasion de découvrir l’Audi RS 7 Sportback. Derrière le nouveau design du modèle se cache sous le capot le V8 4.0 TFSi de 600 ch (441 kW) pour 800 Nm de couple.

Un modèle qui semble complètement à l’opposé des tendances actuelles visant à proposer des modèles de plus en plus raisonnables (pour ne pas dire downsizés), pour autant cette nouvelle RS 7 Sportback dispose d’une hybridation légère (mHEV), bienvenue pour économiser quelques litres de carburant et faire baisser légèrement les émissions de CO2.

La RS 7 Sportback n’était pas la seule nouveauté du stand Audi, puisque l’on pouvait aussi y découvrir l’Audi RS 6 Avant. Pour les modèles urbains, c’était du côté du Q3 Sportback et de l’Audi A1 Citycarver qu’il fallait chercher la nouveauté. Enfin on pouvait découvrir aussi le restylage de l’Audi A4 (enfin dans sa version allroad) et du Q7.

Lamborghini s’électrifie aussi avec Sian

Même chez Lamborghini l’hybridation s’invite. Ici c’est avec un modèle limité à 63 exemplaires que la marque débute son aventure électrifiée avec ce premier V12 hybride à supercondensateur.

Lamborghini Sian - IAA2019

On parle ici d’une solution mHEV (mild-hybrid) qui vient en renfort du moteur thermique dont on pourra toujours profiter des vocalises. La nouvelle Sián FKP 37 offre côté moteur V12 785 ch (et jusqu’à 819 ch en puissance combinée) pour 720 Nm de couple.

Côté design, je laisse chacun se faire un avis sur la question, pour moi c’est quand même sacrément torturé comme dessin, mais clairement elle fait un effet boeuf quand on passe à côté.

Skoda Superb iV

Comment ça j’ai utilisé mon quota de “hybride” pour le même article ? Non ce n’est pas encore fini, il faut que je vous parle de la Skoda Superb électrifiée quand même.

Disponible en berline ou combi, cette version Plug-in Hybrid proposera jusqu’à 218 ch en puissance combinée. Une nouvelle motorisation qui pourrait plaire aux VTC, et à bien d’autres j’en suis certaine, grâce à un tarif d’entrée débutant juste en dessous de 40 000 €.

BMW plusieurs nouveautés au-delà des concepts

Malgré un stand presque divisé par 4 par rapport à la dernière édition, BMW a profité du salon de Francfort pour exposer quelques-unes de ses nouveautés parmi elles :

– BMW X6
– BMW Série 1 et BMW X1
– BMW Série 8 Gran Coupé
– BMW M8 Competition Coupé et la nouvelle BMW M8 Competition Cabriolet
– BMW Série 3 Touring

Étrangement c’est plus la présence d’un modèle Full-cell sur base de X5 qui m’a intrigué, car je ne savais pas que BMW s’intéressait à la technologie de pile à combustible fonctionnant à l’hydrogène, comme quoi …

Hyundai, des N line pour un peu de sportivité

Pour rigoler j’avais bien envie de dire qu’un des seuls modèles présentés à Francfort qui n’allait pas être équipé d’une motorisation hybride était la Hyundai i10, mais je ne suis pas certaine qu’elle vous fasse rêver pour autant.

Hyundai i10 N line - IAA2019

Si la première journée presse était visible sur le stand de la marque sa première voiture de course électrique, le Veloster N ECTR, c’est celle qui l’a remplacé le lendemain qui m’a un peu plus tapé dans l’oeil. Hélas peu probable que l’on croise en France cette nouvelle i30 N Project C.

Hyundai Veloster N ECTR - IAA2019

Limitée à 600 exemplaires, cette version de la i30 N fait la part belle au carbone pour alléger un peu la voiture, même si le moteur reste identique à celui du modèle de base (275 ch), ses réglages font évoluer sensiblement ses performances. En tout cas, je la trouve très sympa dans cette configuration.

McLaren et son mini stand

McLaren (avec Lamborghini) était une des seules marques de luxe à faire acte de présence à l’IAA Francfort 2019. Il fallait cependant avoir l’oeil aiguisé pour ne pas louper le stand McLaren. Situé comme il y a deux ans sur l’esplanade extérieure, cette année la marque a enfermé ses deux modèles dans une structure minuscule, il était d’ailleurs quasi impossible de prendre les véhicules exposés en photo en entier tant le recul était faible dans cet espace d’exposition.

Pour autant le stand méritait le détour pour découvrir la McLaren GT, une McLaren pour tous les jours misant sur plus de confort et avec laquelle on peut même aller au Golf, elle devrait séduire certains acheteurs avec son V8 4,0 litres biturbo de 620 ch.

McLaren 720s - IAA2019

Clap de fin pour l’IAA 2019

Après un bilan que l’on peut juger comme catastrophique, on peut légitimement se demander si cette édition 2019 sonne le glas de l’IAA Francfort.

Une baisse de la fréquentation de 30 % portant le nombre de visiteurs à 560 000 cette année est vraiment loin de ce que le salon était en mesure de garantir il y a quelques années encore ( 810.000 en 2017 et 910.000 en 2015) La défection de nombreux constructeurs / exposants et les manifestations écologistes auront probablement raison de ce salon, dans cette forme et dans cette ville.

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.