Inclassables

Bangkok et sa circulation que l’on n’envie pas

Circulation dans les rues de bangkok
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Alors que la semaine dernière j’étais en essai Fiat 500x en pleine galère, oups en pleine circulation dans Paris Intra-muros, l’idée m’est venue de partager un clin d’oeil un peu exotique de la circulation dans un pays que j’affectionne beaucoup : la Thaïlande.

Enfin j’avais envie cette fois de partager quelques souvenirs de Bangkok, car j’ai finalement déjà un peu traité des modes de transports thaïlandais dans un vieil article de 2014. La “Thaïlande et l’automobile” est un sujet qui revient régulièrement sur le site depuis plusieurs années, mais il faut dire que c’est un pays qui évolue très (trop) vite à ce niveau là.

Circulation dans les rues de bangkok
3 niveaux : rue, passerelle piétonne et au dessus le métro aérien

Témoin privilégié de cette évolution, la capitale Bangkok et sa circulation chaotique comme toute métropole qui se respecte, aux heures de pointe mais pas uniquement…

Des khlongs à la rue jusqu’au métro aérien tous les moyens sont bons pour traverser la ville

Pour ceux qui ne le savent pas Bangkok à une époque passée ressemblait plus à Venise qu’à n’importe quelle autre ville. Son réseau de canaux (khlongs) permettaient aux habitants de se déplacer alors que les routes étaient encore rares.

bangkok circulation khlong (bateau bus)
navettes sur les Khlongs de Bangkok

Depuis beaucoup de canaux ont été remblayés pour laisser place à des routes et des rues avec leur revêtement en macadam. Les khlong subsistent dans certains quartiers et sont toujours un centre de vie (avec leurs célèbres marchés flottants qui tendent hélas à disparaître), et surtout ces canaux sont toujours un des moyens les plus rapides pour relier certains secteurs de la ville.

bangkok circulation khlong (bateau bus)
les navettes sur les khlongs côté pile

Toute la circulation routière autour du Chao Phraya (fleuve qui traverse la capitale) est notamment infernale, et même si le trafic sur les canaux est parfois dense, cela reste toujours beaucoup plus efficace pour relier certains points y compris jusqu’en centre-ville.

bangkok circulation khlong (bateau bus)
et côté face où l’on distingue derrière les voitures les stations de bateau bus

Si ces navettes fluviales ne permettent pas aux locaux de rejoindre leur destination, beaucoup opteront pour une autre solution rapide, le taxi-moto mais alors là ça nécessite d’avoir des nerfs assez solides quand on voit l’état du trafic. Il est d’ailleurs toujours impressionnant (pour nous européens) de voir des femmes en tailleur assises en amazone à l’arrière de ces deux roues pour se rendre ou rentrer du travail au milieu de tous les véhicules dans le zig comme dans le zag.

Circulation dans les rues de bangkok
sortie de centres commerciaux et bureaux à 17h

Les touristes quant à eux iront plutôt vers les fameux Tuk-Tuk (histoire de bien profiter de la pollution locale) que l’on retrouve dans plusieurs pays d’Asie sous plusieurs formes (et noms) ou les taxis-meter (de préférence pour éviter les arnaques) avec leurs couleurs chatoyantes (différentes en fonction des compagnies de taxis).

Circulation dans les rues de bangkok
Tuk-tuk à Bangkok

Dans certains quartiers, cette agitation est vraiment déroutante, on a du trafic au niveau des canaux puis au dessus sur la route avec toutes les voitures, taxis, bus, tuk-tuk, deux roues, etc… et encore au dessus les passerelles pour piéton, au dessus desquelles circulent parfois le métro aérien BTS (il en existe aussi en sous-sol nommé MRT). Une sorte de mille-feuille qui n’empêche pas à la ville de rencontrer des difficultés pour contenir la hausse du trafic (qui va de pair avec celle de la démographie).

Circulation dans les rues de bangkok
en prenant un peu de hauteur (photo de 2016)

Bangkok : de la ruelle étroite à l’autoroute urbaine

Parmi les choses un peu surprenantes dans cette ville, on peut passer en deux minutes de petites ruelles étroites où l’automobile est quasi inexistante à des boulevards offrants 6, 8 ou 10 voies.

Circulation dans les rues de bangkok
Je vous laisse compter le nombre de voie en face du centre commercial MBK

Si dans un article sur la mortalité routière en France j’avais osé le parallèle avec la Thaïlande (qui est parmi les plus mauvais élèves en la matière), vous comprendrez qu’en dehors des deux roues qui sont les premières victimes dans ce pays, il y a encore aussi des comportements qui expliquent sûrement de chiffre élevé.

Circulation dans les rues de bangkok
apparemment le toit du camion est pratique

Oui on voyage à l’arrière des bennes de pickup ou directement sur les toits sans problème. Voilà quelque chose que l’on ne croise plus chez nous, Chantal Perrichon y veille. Et puis le long des trottoirs les vendeurs ambulants tirent tant bien que mal leur carriole (de vente ou de cuisine).

Circulation dans les rues de bangkok
circulation à 13h (pas beaucoup mieux)

En tout cas me replonger dans les photos cette cacophonie colorée me permet de relativiser sur nos difficultés de circulation à Paris et dans les grandes métropoles françaises.

Circulation dans les rues de bangkok
ceci dit les PMV sont pas mal pour connaître l’état du trafic aux alentours

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.