Coup de coeur Evenements auto

Quand les voitures du Mondial ressemblent à des jouets pour enfants

suzuki jimny mondial paris 2018
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Je reviens une dernière fois sur les découvertes du Mondial de Paris avec deux voitures qui sont finalement des coups de coeur car elles touchent un peu l’enfant qui est en nous. Non je ne parle pas de la Bugatti en Lego (même si elle serait pertinente dans ce sujet) mais de la Suzuki Jimny et du concept Smart Forease.

Pourquoi ces deux modèles ?  Parce que pour moi elles ont des looks de grosses voitures Playmobil et cela fait du bien d’avoir des modèles un peu décalés qui peuvent donner le sourire grâce à leur bouille.

Suzuki Jimny

C’est surement une des voitures qui a su faire consensus auprès des journalistes sur le Mondial de Paris pour son look, même ceux qui sont dans la mouvance du #SUVgate (en s’opposant à la tendance tout-SUV) sont tombés sous le charme des lignes de ce nouveau Jimny. Il faut dire que présenté dans son coloris fluo sur le podium du stand Suzuki, on ne peut pas le manquer ce petit cube au design atypique.

suzuki jimny mondial paris 2018

Même si certains l’appellent le “baby classe G” en référence au tout-terrain de Mercedes aux lignes très carrées, je trouve ce petit Jimny beaucoup plus attachant que le gros monstre effrayant de Stuttgart. Si à l’époque le Suzuki Jimny existait même au format K-Cars (kei cars) au Japon, en Europe on a toujours connu sa version un peu plus grosse et surtout mieux motorisée qui a remporté un gros succès. J’en croise d’ailleurs beaucoup dans ma campagne alsacienne (pour aller à la chasse, dans les champs ou les vignes ou grimper dans les Vosges par tout temps), on verra dans quelques temps si le nouveau remporte le même suffrage.

ancienne version suzuki jimny mondial paris 2018

En attendant même si ce n’est pas une mignonne k-cars, le Jimny conserve son gabarit ultra compact, c’est ce qui fait son charme, il ne fait que 3.48 m (sans la roue de secours) pour 1.64 m de large et 1.72 m de haut. Il est donc moins gros qu’une Renault Clio mais assez proche d’une Fiat 500 ou d’une Suzuki Swift pour vous le situer dans le paysage automobile. Plus véhicule utilitaire que familial, car il faudra choisir entre avoir un coffre ou des places arrière, ce véhicule encore très rustique détonne dans le paysage automobile.

suzuki jimny mondial paris 2018

Quand on découvre l’intérieur on est encore plus dérouté, le Jimny n’est clairement pas une fashion victim qui suit la tendance, il crée sa propre mode en favorisant le pratique à l’esthétique. Avec des plastiques durs et taillés à la serpe c’est un peu ce qui fait penser à un jouet pour enfant qui aurait été grandi à l’échelle 1. Bref une bestiole atypique qui surprend assez pour séduire.

suzuki jimny mondial paris 2018

Smart Forease

Ce concept Smart n’est pas sans rappeler la présentation du concept Smart Crossblade (si vous ne le connaissez pas aller lire l’article sur la Smart Crossblade sur Boitier Rouge), sauf que dans cette nouvelle version 2018 le concept gagne des portières et un pare-brise. Il est moins radical dans l’esprit, mais beaucoup plus ludique, mais donnera-t-il lieu à son tour à une production en série limitée ?

Smart Forease mondial paris 2018

Cela fait fort longtemps que je n’avais pas craqué pour le look d’une Smart, d’ailleurs sur les salons c’est souvent un stand où je passe peu de temps (faute de grosses nouveautés) mais là, j’ai un petit coup de coeur sur ce concept.  Comme pour le Jimny c’est déjà son look de jouet pour grand enfant qui attire et surprend. Ensuite c’est une multitude de petits détails qui achèvent ou non de convaincre ou séduire.

Ici on a donc une base de véhicule électrique, comme le seront toutes les Smart dans les années à venir, mais sans toit (ni capote). Je l’aurais bien comparé à la e-Mehari de Citroën pour l’idée, mais celle-ci offre quand même la possibilité de se protéger des intempéries. Ici on est vraiment dans l’idée de la voiture pour circuler le long de la French Riviera en été.

Smart Forease mondial paris 2018

La dominante de blanc relevé de touches fluo donnent du relief à certains points spécifiques à l’extérieur mais aussi à l’intérieur de ce concept. Dans ce qui a attiré mon attention immédiatement il y a les feux arrières (avec un effet 3D) mais aussi ceux à l’avant. Le double bossage mais aussi une sorte de spoiler et d’extracteur donnent un look sportif à cette Smart (qui l’eut cru ?). La cerise sur le gâteau c’est pour moi cet intérieur, aussi bien les sièges à la tranche fluo (et pourtant je n’aime pas spécialement ça), le volant tronqué, mais surtout les aérateurs remplacés pour accueillir des écrans d’information trop choupinet…

Smart Forease mondial paris 2018

En fait je ne sais pas pourquoi mais quand je vois cette voiture, je m’imagine rouler cheveux au vent avec le morceau de Aqua – Barbie Girl … oui je sais le cerveau fait des choses étranges de temps en temps.

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.