Coup de coeur

Au moins 2 bonnes raisons d’aller visiter le musée de l’aventure Peugeot

Musée de l'aventure Peugeot à Sochaux
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

On pense que les beaux musées ne sont que dans les grandes capitales européennes, heureusement que l’histoire automobile est aussi là pour faire vivre les villes secondaires. Alors sortez un peu des métropoles et prenez le volant via les routes nationales et départementales pour profiter encore de cette France pleine de charme, et rendez-vous par exemple à Sochaux pour découvrir le Musée de l’Aventure Peugeot.

musee l'aventure peugeot

Un musée qui séduira au-delà des fans de la marque

Le comble de l’histoire c’est que ça fait 10 ans que j’habite à moins de 40 km de ce musée, mais que je n’avais jamais pris le temps d’y aller (ceci dit ça fait 12 ans que je veux aussi aller à Europapark…un jour peut-être), alors que j’ai fait des déplacements jusqu’au musée BMW de Munich ou le Museo Storico Alfa à Arese.

Mais revenons à Sochaux, je ne suis pas certaine que beaucoup savent la positionner sur une carte, cette commune du Doubs. Mais si je peux faire la maline maintenant, je dois bien avouer que je n’aurais pas spécialement su le dire il y a une quinzaine d’année non plus. Alors pour ceux qui l’ignorent, c’est par ici :

localisation musee aventure peugeot

Pourtant le nom de Sochaux est connu, pour certains pour son équipe de foot, mais en ce qui nous concerne surtout pour avoir été un des plus gros site industriel de France dans les années 70 grâce à Peugeot. Cela fait plus de 100 ans (depuis 1912) que Peugeot est le poumon du secteur. Le musée y trouve donc naturellement sa place.

Une belle mise en scène

Comment ne pas succomber au charme du lieu surtout pour toute la partie retraçant les origines de la marque jusqu’à la fin des années 30 ?

On est loin des expositions souvent austères de certaines marques, même si on retrouve déjà plus cet esprit quand on aborde les voitures plus contemporaines du constructeur. Ici on est quasi en immersion dans l’époque concernée.

J’ai découvert ou redécouvert de sacrés beautés, et regrette presque de ne pas avoir pu connaître le Peugeot des années 20-30. Les voitures de cette époque avaient quand même de la gueule ! On trouve aussi des concepts et autres stars de la marque.

Le petit plus, c’est que l’histoire Peugeot ce n’est pas que de l’automobile, même si on a tendance à l’oublier. Ce musée est aussi l’occasion de voir et revoir certains produits Peugeot que l’on pu connaître : le cycle (et les “mobs”) pour certains, mais aussi tout l’outillage ou les ustensiles de cuisine. Je vous mets presque au défi de ne pas vous arrêter devant certaines vitrines en disant “ah mais j’ai eu ça” ou “ma grand-mère l’utilisait tous les jours quand j’étais petit” … c’est impossible.

Mon seul regret c’est de ne pas avoir pris le temps de faire la visite avec l’audioguide, je pense que cela m’aurait été fort utile (trop de lacunes à combler sur le sujet). Mais ce n’est que partie remise, ce qui m’amenait ce jour là au musée de l’aventure Peugeot était en fait tout autre, et c’est donc la seconde bonne raison d’y aller.

Un nouveau souffle et un nouveau chef pour la brasserie de l’Aventure Peugeot

Parce que se promener dans un musée ça creuse (surtout si on y prend son temps), offrir une restauration de qualité est un vrai plus pour séduire les visiteurs. Alors quand en plus la brasserie au look très 1900 (façon édicule Guimard du métro parisien), permet de déjeuner avec vue sur la collection c’est encore mieux.

brasserie musee aventure peugeot

Pour redynamiser cette activité le musée de l’Aventure Peugeot a confié les cuisines du lieu à Ludovic Maire. Ce nom parlera essentiellement aux gourmands de Belfort et environs, car le chef y tenait jusqu’à maintenant une pâtisserie très courue, mais souhaitant revenir à sa passion pour la cuisine au sens large, Ludovic Maire a saisi l’opportunité proposée par le musée de prendre les commandes des cuisines de l’établissement.

ludovic maire
Ludovic Maire – crédit photo : l’aventure peugeot citroen ds

Au menu, des plats simples mais surtout des produits frais et de saison en priorité. Les congélateurs de la cuisine, qui ont tant servis par le passé, sont au chômage technique car le chef et son équipe prépare eux-même l’ensemble des préparations, jusqu’aux frites maison et pas industrielles.

brasserie musee aventure peugeot

La carte s’articule autour de plats type brasserie : salades, tartines, burger, grillades dont une entrecôte Black Angus (qui vaut apparemment le détour) et quelques suggestions du chef qui évoluent avec les inspirations du moment. Bien entendu pour terminer le repas, quelques douceurs de cet ancien pâtissier. D’ailleurs si vous loupez le créneau du déjeuner, la brasserie fait aussi salon de thé.

Bon à savoir

La brasserie dispose d’une entrée indépendante, ce qui permet d’y accéder sans forcément avoir besoin de visiter le musée. Une information qui pourra intéresser notamment les locaux, car le musée pourrait bien devenir une adresse sympa pour les déjeuners entre collègues.

Le musée est aussi un espace événementiel : réunion de travail, formation et séminaire y trouveront des espaces adaptés avec une restauration possible. Mieux encore le musée peut s’ouvrir aux mariages, anniversaires, baptêmes avec un service traiteur aux petits oignons et surtout en optant pour l’espace Mezzanine vous vous trouvez au coeur du musée. Franchement c’est quand même mieux qu’une salle sans âme dans un hôtel ou un village.

Infos pratiques

  • Musée ouvert tous les jours de 10h à 18h (sauf 25/12 et 01/01)
  • Tarif d’entrée : 9€ (adultes), 5€ (enfants de 7 à 18 ans) et gratuit pour les moins de 7 ans
  • Site web du musée : https://www.museepeugeot.com/
  • Brasserie ouverte tous les jours du lundi au dimanche de 12h à 17h30
  • Menu du jour (en semaine hors jours fériés) : 13€ pour entrée-plat ou plat-dessert ou 18€ pour entrée-plat-dessert + boisson. Le week-end formule à 26€.
  • site web de la brasserie : https://brasseriemuseepeugeot.fr/
  • Instagram de la brasserie : https://www.instagram.com/brasserieavp/

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.