Coup de coeur

Visite du Museo Storico Alfa Romeo : à la rencontre de la 33 Stradale…

Alfa Romeo 33 Stradale - Museo Storico Milano
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

J’adore essayer des voitures, par contre aimer l’automobile ne se limite pas à faire “vroum vroum” (enfin profitons-en avant que cela ne soit plus possible), mais c’est aussi s’intéresser à l’automobile dans son ensemble. Mais j’assume, j’ai des grosses lacunes sur le volet historique, alors quand Alfa Romeo me propose d’aller visiter le musée de la marque en Italie pour découvrir l’exposition temporaire autour du mythe 33 Stradale, je saute sur l’occasion. Alors embarquez avec moi direction Milano…

Les 50 ans de l’Alfa Romeo 33 Stradale

C’est donc pour fêter l’anniversaire de cette beauté italienne que le Museo Storico a mis sous les feux des projecteurs ce modèle et quelques uns de ses dérivés.

Alfa Romeo 33 Stradale - Museo Storico Milano

Doux mélange entre technologie de compétition et charme du design italien comme on les aime, cette 33 Stradale est une routière capable de faire chavirer les coeurs même 50 ans plus tard. Le coup de crayon qui a donné vie à ce projet est signé Franco Scaglione, et je dois dire que le style est remarquable.

Alfa Romeo 33 Stradale - Museo Storico Milano

Technologiquement très à l’avant-garde pour 1967, sous cette carrosserie en aluminium se cache un châssis tubulaire en acier et un moteur V8 d’une puissance de 230 ch pour un poids de 700 kg (à sec). Ce rapport poids/puissance permettait à l’auto d’atteindre les 260 km/h, j’en ai les jambes qui flageolent rien qu’à l’imaginer. Autre petit détail qui a attiré mon attention dans la découverte de ce modèle : l’essence … car les réservoirs souples étaient intégrés dans les tubes latéraux comme dans les voitures de compétition et pouvaient accueillir 98 litres (augmentant significativement le poids de l’auto – 860 kg en ordre de marche), la demoiselle consommait en moyenne 30 l/100 (mais j’ai du mal à me rendre compte de ce que cela représente pour l’époque)…

Alfa Romeo 33 Stradale - Museo Storico Milano

Cette Alfa Romeo 33 Stradale a été dévoilée à Monza avant d’être exposée au public au salon de Francfort et de Turin, et malgré un prix très élevé pour l’époque (117 000 francs), 9 clients ont signé un bon de commande. Il était initialement prévu d’en produire 50 modèles, mais finalement seulement 18 sortiront de l’atelier : 3 prototypes (dont celle du musée en photo), 6 concepts et les 9 des clients ayant succombé.

Alfa Romeo 33 Stradale - Museo Storico Milano

Ce modèle des années 60 aura finalement inspiré un modèle bien plus récent, l’Alfa Romeo 4C. Il m’aura fallu voir le modèle historique dans ce musée pour comprendre un peu plus l’histoire de cette 4C.

Alfa Romeo et la compétition automobile

Une chose est sûre c’est que la marque est fière de son palmarès en compétition, d’ailleurs le sous-sol du musée y est consacré. Et un mur liste même toutes les victoires avec les pilotes, c’est assez impressionnant (surtout pour une néophyte comme moi).

Pour rester dans l’univers 33, voici son évolution en compétition :

  • 1967 : la première participation de la 33 (en version Periscopio) à la course de côte de Fleuron en Belgique se solde par une victoire (pilote : Zeccoli)
  • 1968 : Les Alfa 33.2 prennent les 2ème et 3ème places à la Targa Florio et remportent la victoire au Mugello, s’adjugeant la 3ème place au classement du championnat du monde des marques.
    A signaler leurs victoires de classe aux 24 heures du Mans (4,5 et 6ème places), au Nurburgring, à Imola ou à Daytona.
  • 1969 : arrivée de la 33.3 et première participation à Sebring.
  • 1971 : Victoires de la 33.3 à Brands Hatch, à la Targa Florio et à Watkins Glen. 2ème place du championnat du Monde. Elle remporte également le championnat d’Europe de course de côte
  • 1972 : L’Alfa 33 TT3 (avec châssis tubulaire) termine 2ème du championnat du monde.
  • 1973 : apparition de la 33 TT 12 à Spa
  • 1974 : Triplé de la 33 TT 12 à Monza
  • 1975 : Les 33 TT 12 remportent 7 courses sur 8 et s’adjugent le championnat du monde
  • 1977 : les Alfa 33 SC 12 gagnent toutes les courses de la saison et le titre mondial

Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano

Mais Alfa Romeo c’est aussi tous ces modèles qui ont traversés les époques dans différentes disciplines sportives.

Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano

D’ailleurs si vous souhaitez voir une Alfa Romeo 33 TT 12, il y en a une exposée en ce moment (avec d’autres modèles mythiques du groupe) au Motorvillage Paris pendant l’exposition éphémère nommée “Per l’amore della Corsa”… C’est jusqu’au 21 novembre 2017 alors dépêchez-vous (plus d’informations : MotorVillage Paris)

Empruntez “La macchina del tempo” pour remonter jusqu’en 1910

Il aura fallu attendre juin 2015 pour que ce musée situé à Arese prenne sa forme actuelle avec ses différentes salles pouvant accueillir le public curieux d’en savoir  plus sur la marque. Avant (de 1976 à 2011) il n’ouvrait ses portes qu’aux groupes et sur réservation, et franchement on peut dire que c’était du gâchis. Même s’il ne s’agit pas d’un gros musée (quand on compare à celui de BMW par exemple) avec 69 modèles exposés, il mérite de retracer une partie de l’évolution d’Alfa > Alfa Romeo, de mettre en valeur quelques collaborations audacieuses en terme de design et de mettre en valeur le patrimoine sportif (dont on parlait au dessus).

Museo Storico Alfa Romeo Milano

Il y a surement bien d’autres modèles qui mériteraient d’intégrer ce musée, mais celui-ci n’est pas figé dans le temps, pour preuve l’exposition temporaire autour de la 33 Stradale.

Alors je vous propose de faire une visite virtuelle … et en partant du plus récent et en remontant dans le passé (sens inverse de la visite)

Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo Milano

Un étage nommé “bellezza” (beauté) fait la transition entre la machine à remonter le temps et la compétition, on y découvre quelques concepts signés de grands noms italiens (Touring, Bertone, Zagato…) et quelques autres beautés italiennes de la marque.

Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano Museo Storico Alfa Romeo MilanoMuseo Storico Alfa Romeo Milano

Très intéressant aussi à l’entrée du musée, l’histoire du logo que je ne traiterais pas ici puisque Boitier Rouge a fait un article très complet à ce sujet

Museo Storico Alfa Romeo Milano

Infos pratiques : le musée est ouvert tous les jours (sauf le mardi) de 10h00 à 18h00
Tarif : 12€
site web : https://www.museoalfaromeo.com/

Le petit bonus

Le complexe dispose d’une petite piste sur laquelle évoluent à certaines occasions des véhicules de la collection. Nous avons pu voir rouler et monter à bord d’une des voitures en cours de restauration, il s’agit d’une 750 Competizione…. Très impressionnante la “mamie” (1955 quand même) et magnifique restauration ! Que du bonheur …

Museo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizioneMuseo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizione Museo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizioneMuseo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizione Museo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizioneMuseo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizione Museo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizioneMuseo Storico Alfa Romeo Milano - 750 competizione

Merci Alfa Romeo pour cette journée qui m’a permis d’apprendre énormément en laps de temps réduit, j’aime ces journées là !

Et j’espère que cette visite virtuelle que je partage avec vous (lecteurs) vous aura plu et que vous prendrez peut-être un jour le temps de faire un saut dans le Museo Storico d’Arese 🙂

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire