Essai

Fiat 500L : l’essai de la familiale de la gamme 500

essai Fiat 500L 2017
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Si la majorité des constructeurs abandonnent peu à peu le segment du monospace compact pour se concentrer sur la tendance du moment, le SUV, Fiat fait de la résistance avec le restylage de Fiat 500L et semble avoir trouvé le bon filon avec sa gamme 500. Une citadine sous les traits de la 500, un petit SUV urbain sous le nom de 500X et un petit monospace sous l’appellation 500L, de quoi répondre aux besoins d’une cible urbaine assez large.

essai Fiat 500L 2017 vs Fiat 500x

Qui achète une Fiat 500L ?

C’est la question que je me posais, vu que la mode est au SUV, mais il y a encore une partie de la population relativement jeune qui veut profiter de l’aspect pratique du monospace compact et urbain. C’est finalement la même tranche d’âge qui achèterait un 500x mais ceux-ci ont des enfants, d’où la pub que l’on peut voir de temps en temps sur nos écrans (ndlr : moi elle me fait froid dans le dos, les erreurs de cigognes ont l’air d’arriver vachement vite quand même).

En gros les clients de 500L sont de jeunes et dynamiques parents qui veulent une voiture avec du style. Ils aiment le fait de pouvoir la personnaliser et puis ils ont généralement succombé au “charme 500”.  Même si les courbes ne sont pas très flatteuses pour la 500L, il n’y a aucun doute sur sa filiation “500” et les clients adhèrent.

essai Fiat 500L 2017 lounge

Coté design

Fiat nous a habitué à tellement pire (désolé aux fans du Multipla) que l’on trouverait presque du charme à cette 500L. Maintenant si la face avant, que l’on soit en finition Lounge ou Cross, est plutôt mignonne, madame 500L a surement quelques kilos post-grossesse à perdre. En gros on ne peut pas vraiment dire que les lignes soient harmonieuses, mais bon c’est le prix à payer pour proposer un véhicule qui rentre dans les critères du petit monospace compact adapté aux familles (les concurrents ne font pas vraiment mieux C3 Picasso, Meriva, B-Max…)… Et ne parlons pas des lignes de la version 7 places 500L Wagon….

Vous vous douterez bien que ce n’est pas vraiment une voiture que je pourrais classer dans la gamme des “désirables” ou des “mignonnes”, c’est une voiture qui surfe intelligemment sur la côte d’amour de la 500 avec un gabarit particulier (et j’ose même dire que je trouve le 500X plus abouti)

essai Fiat 500L 2017 vs Fiat 500x

Comportement routier et motorisation

L’essai de cette 500L est arrivé juste après celui de la Nissan Micra (et sa nouvelle motorisation essence de 71ch), autant dire que prendre le volant d’un modèle équipé du moteur 1.6 Multijet 120 ch était royal à coté … si si je vous jure …

Plus sérieusement, j’ai eu l’occasion sur les deux jours de tester ce moteur diesel de 120ch ainsi que la version essence 0.9 TwinAir 105 ch.  Et si en acceptant l’invitation pour cet essai j’étais plutôt pessimiste quant aux qualités routières de la 500L, je dois avouer qu’une fois au volant j’ai été positivement surprise.

Maintenant j’ai eu une nette préférence pour la motorisation diesel (en dehors des considérations de puissance) que j’ai trouvé plus confortable à l’usage dans l’idée d’une conduite “au quotidien”. Plus de couple qui démarre forcément plus bas (diesel oblige), cela offre une conduite beaucoup plus souple et douce, tout en ayant du répondant. Le moteur essence est un peu plus nerveux et fun mais un peu trop creux en bas régime, ce qui force à jouer avec lui un peu plus haut dans les tours…  c’est marrant, mais moins “eco-conduite” à mon sens, vous savez la conduite du “bon père de famille” (oui j’utilise des propos genrés si je veux 😉 ).

Dans les deux cas j’ai trouvé le châssis de cette 500L plutôt bon (“pour une brique”), la direction aussi et le mode city peut-être pratique au quotidien. La boîte de vitesse manuelle a été sur-élevée dans ce restylage et tombe maintenant bien sous la main, rien à dire sur celle-ci.

essai Fiat 500L 2017 lounge

Je ne vais pas dire que c’est une voiture au top pour aller se faire une spéciale dans les Vosges, il ne faut pas pousser mémé dans les orties, elle est typée confort et pas dynamique, mais pour utiliser la voiture au quotidien la base est saine.

Les 200km du parcours de notre essai nous ont permis de tester la conduite en ville (des bouchons citadins jusqu’aux petites ruelles étroites), sur des voies rapides puis sur des routes de campagnes parfois très sinueuses entre les coteaux, je crois qu’on peut cocher la case “auto polyvalente”.

Vie à bord

On reste encore dans l’univers 500, mais presque en mieux pour l’intégration dans la planche de bord du système Uconnect avec son écran tactile 7″… Je ne suis pas fan à 100% du système mais globalement il fait le job, et c’est toujours compliqué de juger en si peu de temps d’utilisation.

essai Fiat 500L 2017 vs Fiat 500x

On a de la place dans cette 500L, on est globalement confortablement installé à son bord avec de l’espace à l’avant comme à l’arrière.

essai Fiat 500L 2017 lounge

Le toit vitré panoramique apporte un petit plus offrant une belle surface ouverte sur l’extérieur, idéal pour les enfants installés derrière ou pour moi en pause pendant que mon binôme prend 1001 photos des détails de la voiture.

essai Fiat 500L 2017 lounge

Plusieurs petits endroits pour ranger du bazar, dont une double boîte à gant, c’est toujours bon à prendre même si on aurait pu s’attendre à quelques rangements plus malins (plus dans l’esprit monospace quoi)

essai Fiat 500L 2017 lounge

Le coffre offre 455L de contenance, on peut y faire rentrer aisément une Miss280ch…

essai Fiat 500L 2017 lounge

Lounge vs Cross

Lors de cet essai, j’ai pu tester deux finitions aux allures différentes : Lounge et Cross (ex-trekking).

essai Fiat 500L 2017 - cross & lounge

La finition Cross se donne un léger look baroudeur, pour ceux qui auraient aimé un 500X mais ont dû se rabattre sur 500L. Avec son attitude de tout-chemin, on peut oser s’aventurer un peu plus loin hors des routes, un sélecteur de mode (Normal, Traction+, Gravity Control) va vous permettre de passer certaines situations plus délicates en jouant sur la motricité de l’auto. Il ne s’agit bien-sûr pas de comparer cette agilité à celle d’un SUV, mais on va dire qu’elle pourra vous dépanner dans quelques situations.

essai Fiat 500L 2017 cross

Si par contre la poussière et la boue, c’est très peu pour vous, la finition Lounge est un peu plus chic et urbaine, avec des chromes et une bouille qui rappelle un peu plus la petite 500. Personnellement je préfère cette finition mais c’est vraiment une question de goût.

essai Fiat 500L 2017 lounge

Côté équipement la Cross est une version supérieure à la lounge avec des tarifs en conséquence : à partir de 19 490 € (pour lounge) et 20 990 € (pour Cross).

En quelques mots

J’étais partie avant cet essai avec des préjugés que la Fiat 500L a réussi à faire tomber, Mea Culpa Fiat… Mais finalement c’est toujours mieux d’être surpris dans le bon sens. Ce restylage intervient 5 ans après le lancement de la 500L et c’est plutôt une bonne chose. Même si les évolutions esthétiques ne sautent pas forcément aux yeux des néophytes, je la trouve plus aboutie (notamment en ce qui concerne les faces avant). C’est finalement l’intérieur qui profite surtout de cette nouvelle génération pour se montrer sous un meilleur jour.

Sur route, la 500L est rassurante et relativement polyvalente, à vous de bien tester la motorisation qui convient à votre utilisation du véhicule et votre type de conduite…

Et vous l’aurez compris avec les photos qui ponctuent cet article, on s’est bien amusé avec mon binôme d’essai (Jack) … et encore vous n’avez pas tout vu ah ah 😉

essai Fiat 500L 2017 lounge

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

3 commentaires

Laisser un commentaire