Coup de coeur

Ferrari voit grand en Alsace avec sa nouvelle concession

concession Ferrari SF Grand Est Sausheim
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Il y a quelques jours se déroulait l’inauguration de la nouvelle concession Ferrari du groupe SF Grand Est implantée à Sausheim (à proximité de Mulhouse). Je vous emmène à la découverte de ce beau projet et des quelques surprises que la marque nous a réservées pour l’occasion.

4500 m² dédiés au cheval cabré

On ne voit qu’elle depuis l’autoroute A36, “elle” c’est la nouvelle concession Ferrari qui vient d’être inaugurée. Un peu plus de 3 ans après qu’un incendie ait ravagé l’ancienne concession située à quelques centaines de mètres de là, ce nouveau projet peut sembler audacieux car c’est l’une des plus grandes d’Europe, mais il reflète bien le dynamisme et la passion de la région pour l’automobile. D’ailleurs Ferrari est implanté en Alsace depuis 35 ans, et au bout de la rue se trouve également la concession Lamborghini et Bentley, autant dire que les concessions de véhicules de luxe ont trouvé leur place dans le paysage du Haut-Rhin.

concession Ferrari SF Grand Est Sausheim

Un espace soigneusement pensé pour offrir la meilleure expérience de la marque aux clients. La nouvelle concession reprend tous les codes de la dernière identité de marque, a peu de chose près dans le hall principal on pourrait se croire sur un des stands Ferrari d’un grand salon automobile. On a d’un côté le hall des nouveautés qui affichera les derniers modèles de série par exemple la 812 Superfast, la F8 Tributo ou encore la GTC4 Lusso ou la Portofino avec en fond un écran géant pour diffuser des vidéos promotionnelles.

Juste derrière on trouve deux salons, le premier est l’espace Tailor Made, la pièce de personnalisation du véhicule où l’on peut voir des exemples de sièges, de jantes, de cuir ou de volant qui pourront équiper votre prochaine monture. En face c’est un espace lounge avec bar et fauteuils & canapés confortables qui permettront d’échanger en toute discrétion.

Au fond on trouve un espace dédié aux véhicules d’occasion, des véhicules qui sont approuvés par la marque pour être repris par la concession. Les VO représentent un peu moins de la moitié des ventes réalisées par SF Grand Est. On trouve également un espace pour des véhicules plus anciens et de collection qui régaleront les passionnés.

Un soin tout particulier a été apporté à l’espace atelier, avec à l’entrée un pont pour pouvoir faire toutes les vérifications du véhicule avec le client. Ensuite plusieurs postes de travail ont été répartis pour accueillir jusqu’à 7 véhicules. Il y avait du beau monde lors de notre visite, la plus difficile à reconnaître est sûrement la F50 qui a encore quelques heures de travail en perspective.

La dernière surprise de cette nouvelle concession Ferrari se situe au sous-sol du bâtiment où un parking de 55 places parfaitement sécurisé permet de proposer un service de gardiennage aux possesseurs (accessible 7/7j), la concession offre aussi des prestations complémentaires aux clients qui le souhaitent telles que la vérification du véhicule (état de la batterie ou pression des pneus) ou la gestion des révisions pour que votre voiture soit prête à partir quand vous le souhaitez.

Un bel écrin qui devrait contribuer à de bons résultats pour la concession Ferrari SF Grand Est.

Quelques pépites pour l’inauguration

Ferrari avait ramené à l’occasion de l’inauguration quelques surprises aussi bien pour la soirée dédiée aux clients (près de 400 personnes présentes) que pour notre conférence de presse.

C’est avec un plaisir non dissimulé que j’ai apprécié retrouver la Ferrari Monza SP1 sur laquelle j’avais eu un coup de coeur au Mondial de Paris en 2018. Un concept de véhicules en série limitée nommé “icona” et qui se réinterprète les icônes du passé. Sous ce trait de crayon atypique et séduisant se cache le moteur V12 810 ch de la 812 Superfast, de quoi faire vibrer les quelques clients et collectionneurs qui ont pu s’offrir ce modèle (ou sa variante deux places la Monza SP2).

Deuxième surprise, la Ferrari SF90 Stradale était également présente au sein de la concession. L’occasion d’observer de près cette Ferrari équipée d’une motorisation PHEV composée d’un moteur thermique V8 et de 3 moteurs électriques qui offrent jusqu’à 1000 ch en puissance cumulée. Un intérieur magnifique avec énormément d’éléments en carbone, cette voiture respire la compétition, d’où son nom SF90 pour Scuderia Ferrari fêtant ses 90 ans.

Troisième et dernière surprise, nous avons pu découvrir pour la première fois en France la Ferrari F8 Spider. Le coupé F8 Tributo a été présenté au salon de Genève de cette année, c’est maintenant sa version découvrable qui vient nous faire de l’oeil. Elle est forcément équipée du 3.9 l V8 bi-turbo qui développe 720 ch, et son point fort reste le travail sur l’effet zéro lag des turbos, qui donnerait l’impression de rouler avec un V8 atmosphérique selon Francisco son pilote essayeur.

Ferrari F8 Spider - concession Ferrari SF Grand Est Sausheim

Comme sur la version coupé le système d’échappement a été amélioré par rapport à la 488 Pista pour offrir toujours plus de plaisir (encore plus flagrant en Spider pour le coup). Un gros travail sur l’aérodynamisme offre à cette F8 Spider des appuis conséquents tout en gardant à mon sens un design assez sobre. Une large palette de personnalisation est disponible sur la F8 spider avec 110 options au catalogue. Elle offrirait en tout cas le bon compromis entre usage quotidien et capacité de pistarde si l’on écoute Francisco. Sur circuit son rapport poids/puissance de 1.94 kg/ch est surement un avantage non négligeable.

Voilà de quoi en prendre plein les yeux en plus des pépites plus anciennes (F40, Testarossa, LaFerrari, Enzo… ) réparties entre l’atelier, le hall de collection et le garage du sous-sol. Merci à Jérémy Mennechet, Directeur de SF Grand Est, pour son accueil et ses précieuses informations.

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

2 commentaires

  • Salut Raphaëlle, je sais que la concession alsacienne n’est pas le musée Ferrari de Maranello (dont je reviens, assez déçu, je dois le dire…) mais est-ce que le quidam passionné peut aller faire un tour pour visiter, ou alors il sera gentiment éconduit par les propriétaires de la concession ? Nous faisant comprendre gentiment que sans démarche commerciale vraie, la visite de courtoisie n’est pas souhaitée ? Quelle est la frontière entre la concession automobile classique et le club fermé des clients Ferrari ? Peux-tu m’éclairer ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.