Sur la route

Lunettes à verres jaunes, est-ce utile pour la conduite nocturne ?

lunettes verres jaunes conduite de nuit
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Je dois bien dire que s’il n’y avait pas une publicité Carglass (pour ne pas les citer) qui offrait ce type de lunettes pour tout changement de vitrage chez eux, je n’aurais probablement pas abordé ce sujet sur le blog. Mais voilà, la publicité est là, et je me suis dit que j’allais partager mon expérience et mes recherches sur le sujet avec vous.

Lunettes teintées jaunes et lunettes de conduite de nuit : quelles différences ?

Si la pub TV met l’accent sur les “lunettes jaunes” pour simplifier l’explication, le produit présenté est un peu plus technique que juste des verres jaunes. Il s’agit en l’occurrence d’un modèle de chez Blueberry qui s’est spécialisé initialement sur la chasse à la lumière bleue (celle notamment des écrans que vous regardez pour pouvoir lire cette phrase). Si le verre est légèrement teinté en jaune, c’est avant tout son traitement plus que la couleur qui protégera vos yeux efficacement.

carglass offre lunettes jaunes
Offre Carglass en janvier 2019

Dans les années 90 (et peut-être 80), ces lunettes avec des verres jaunes ont déjà été à la mode, puis j’ai l’impression qu’elles sont un peu tombées en désuétude. Elles étaient conseillées pour les gros rouleurs parce qu’elles sont adaptées aux situations dégradées comme le brouillard et la nuit. Alors qu’est ce qui a changé depuis ?

La teinte jaune des lunettes permet d’affiner la perception des contrastes notamment quand la luminosité est faible. En conduisant elle permet donc de mieux percevoir certains détails et éventuels dangers sur la route (et mieux juger de leur distance). Concernant l’éblouissement, c’est un peu plus subjectif. Elles apportent un confort, mais tout le monde ne va pas forcément le ressentir de la même manière.

C’est là que les évolutions dans l’univers de l’optique changent un peu la donne, car pour offrir des verres de plus en plus performants des entreprises (comme Zeiss) innovent en permanence. Ils intègrent à leurs verres des traitements contre les reflets (éblouissements), la lumière bleue, et jouent aussi sur l’hyperpersonnalisation des verres pour mieux coller à votre vision. Et c’est alors ces lunettes qui pourront être considérées comme de vraies alliées à la conduite nocturne, et pas juste des verres légèrement jaunes.

Mon expérience des verres jaunes

Je n’ai pas testé les lunettes nouvelle génération, moi je vais vous parler des classiques verres teintés en jaune que l’on trouve en masse et à bas coût sur du Amazon par exemple.

lunettes verres jaunes conduite de nuit

Le genre de lunettes que j’avais piqué à mon père au début des années 2000 (qui lui les avait depuis les années 90 à minima) quand je travaillais en horaires décalés (donc soit en embauchant très tôt le matin ou en alternance en finissant tard dans la nuit). Je précise que je ne les utilise plus depuis pas mal d’années.

En fait dans l’absolue étant jeune (et belle… roooh quoi?) à cette époque, l’impact de la nuit n’était pas aussi marqué sur ma conduite que maintenant (où je suis quand même moins jeune). L’efficacité de ces verres jaunes n’était donc pas vraiment très marquée, si ce n’est en jour de brouillard pour distinguer plus facilement une forme émergeant du flou artistique. Reste que j’ai des yeux très sensibles et que le voile jaune pouvait atténuer les agressions des feux en cas de grosse fatigue, mais finalement comme le ferait n’importe quel voile de couleur même minime.

Dans mon cas, le résultat de l’expérience “lunettes à verres jaunes” n’est pas vraiment probant, mais cela ne veut pas dire que cela ne le sera pas pour d’autres.

La nuit tous les chats sont gris… enfin notre vision est surtout plus défaillante

En fait avant de se demander si on a besoin, ou non, de ce genre de lunettes jaunes pour conduire la nuit, il faudrait déjà se questionner sur l’état de notre vision tout court. Nous ne sommes pas des chats et notre vision nocturne à ses limites, et surtout les changements de luminosité sont d’autant plus impactant alors que les années passent. Je parle ici de la conduite de nuit, mais le port de lunettes concernerait pas mal d’automobilistes qui actuellement roulent sans, alors qu’ils en auraient besoin (de jour comme de nuit), sachant que la nuit les défaillances sont amplifiées pour tout le monde.

lunettes route

D’ailleurs au mondial de l’automobile de Paris, l’Automobile Club avait installé sur son stand des instruments de contrôle de la vue avec son partenaire Essilor dans le cadre de la campagne « Bien voir est essentiel pour la sécurité de tous », et c’était une bonne idée, je me suis même prêtée au jeu (alors que je n’avais pas mes lunettes).

Si nos yeux sont plus sensibles aux éblouissements, c’est souvent déjà lié à un problème de correction de notre vue. Une partie de cette sensation pourrait être réglée par une paire de lunette correctrice tout ce qu’il y a de plus classique. Bien sûr les nouveaux traitements anti-reflets ou facilitant la vision de nuit sont également un plus, tout comme le fait de privilégier des verres polarisés pour circuler sous le soleil (c’est le cas de toutes mes lunettes de soleil personnellement).

Il faut être conscient qu’avec les années, les réflexes ne sont plus les mêmes. Quand, à 20ans, on récupère d’un éblouissement en un rien de temps, avec des yeux plus fatigués par les années, ce délai peut passer à plusieurs secondes, et plusieurs secondes en conduisant c’est une éternité. Outre la fatigue générée par la conduite de nuit, la vision altérée pourrait être une des causes expliquant le fort taux d’accidents ayant lieu la nuit (et en excluant les abus d’alcool et sorties de discothèque).

Bref ne jouez pas les coquettes en vous passant de lunettes si vous en avez besoin pour conduire, vos yeux vous diront merci et votre assureur aussi 😉
Faites tester vos yeux si vous avez le moindre doute et trouvez la solution la plus adaptée, de simples lunettes jaunes si vous n’avez aucun problème de vue, pourquoi pas, mais de vraies lunettes traitées pour une conduite la nuit (notamment pour la presbytie) vous apportera plus de confort.

controle de la vue

En bref l’offre de Carglass que je pensais inutile, considérant qu’il ne s’agissait que d’un gadget est finalement une solution pas si déconnectée des besoins des conducteurs. Soit dit en passant ne cassez pas votre pare-brise pour profiter de l’offre (surtout qu’elle se termine bientôt), les lunettes Blueberry se trouvent sur le site de la marque à 39€.

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

5 commentaires

  • Marre de la pub carglass qui passe en boucle !!!!!! La femme qui presente la pub actuellement n est pas une bonne comedienne elle me donne juste envie de changer de chaines ! Elle n est pas faite pour la pub!!!!

    • Le principe des pubs Carglass c’est de mettre en scène ses salariés, du coup forcément il ne s’agit pas de comédiens avec les limites dans le jeu, mais je pense que c’est devenu la marque de fabrique de carglass pour marquer les esprits.

  • J’utilise ces lunettes jaunes uniquement pour conduire dans le brouillard et j’y ai trouvé un confort de conduite. Je vous rejoint sur l’analyse a propos des contrastes et le fait de distinguer nettement mieux et peut être plus tôt les obstacles et/ou les événements devant ma voiture. Par contre je ne les utilise pas la nuit, car lorsque je croise un véhicule, je trouve que je suis ébloui par leurs phares. Je précise que j’utilise ces lunettes depuis les années 80 et je fait plus ou moins 90000 km par an pour mon travail.
    Comme d’habitude, un très bon sujet bien expliqué et travaillé.
    Continuez comme ça, je suis fan

  • Je trouve que c’est un moyen très efficace de ne pas abîmer ses yeux, car je pense qu’avec l’âge la vue se détériore et personne ne peut y échapper. Je ne les ai pas encore testées, mais j’adhère à son utilisation dans la vie de tous les jours.

  • Autant dans le brouillard, c’est à dire quand la luminosité n’est diminuée que de quelques %, les oculaires teintés jaunes peuvent être utiles (en augmentant les contrastes) autant la nuit, cela me pose question. La nuit, la luminosité est réduite, disons de 90% et avec un oculaire teinté, et quelque soit sa teinte, soit dit en passant, vous diminuez encore la quantité de lumière parvenant à votre œil… Je vous l’aise réfléchir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.