Pub & Marketing

MG fait un retour détonnant en France avec sa pub MG ZS EV

Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

MG est une marque qui a globalement disparu de nos radars en France, pourtant elle signe son retour avec un nouveau modèle et la campagne de pub et communication qui va avec. Sauf que MG est désormais loin de l’image glamour des petites sportives anglaises que l’on a connu, c’est maintenant une marque de véhicules du quotidien, et son retour en France se fait avec un SUV 100 % électrique.

Un retour pas si surprenant

J’avais d’ailleurs déjà écrit un article au sujet du probable retour de MG dans plusieurs pays européens en plus du Royaume Uni (Relire : Le possible retour de MG dans certains pays européens est-il vraiment une surprise ?). Un temps démenti par le constructeur qui indiquait ne vouloir faire qu’une percée chez nos voisins britanniques, c’est finalement l’année dernière que MG Motor a annoncé son retour avec un SUV 100 % électrique.

MG ZS EV

Pour ceux qui ont loupé un épisode, MG Motor est détenu par le groupe chinois SAIC Motor, ce qui explique pourquoi on parle d’un retour au Royaume-Uni, ce qui peut sembler étrange pour une marque censée être anglaise. MG a plusieurs marchés très porteurs en Asie, avec notamment la Chine, l’Inde et la Thaïlande, où ses modèles se font une place dans le paysage automobile.

Cependant MG Motor continue à exploiter (du moins en Europe) le passé de la marque dans sa communication :

Une campagne de pub décalée

La publicité a fait son apparition courant juin sur nos écrans TV sur quelques chaînes de télévision ciblées. Ce spot de pub s’accompagne aussi d’une campagne d’affichage dans Paris, seule ville qui pour le moment dispose d’une concession MG (fraîchement ouverte), de publicités dans la presse papier et bien sûr d’une campagne digitale.

pub bus MG ZS EV

Cela fait une quinzaine de jours que j’avais commencé à préparer cet article, mais que je n’avais pas pris le temps de le terminer. Cette publicité m’avait fait doucement rigoler avec son ton complètement décalé, que l’on pourrait associer à de l’humour anglais.

Si vous n’avez pas déjà vu cette publicité, je vous laisse la découvrir juste au-dessus. Dans un format court de 30 secondes, elle ne se prend clairement pas au sérieux avec des personnes âgées qui agissent comme s’ils avaient 20 ans. En tout cas j’ai beaucoup rigolé avec le clin d’oeil au film Titanic, sans trop savoir comment cela avait pu arriver jusque dans le script final (si quelqu’un a une idée, qu’il s’exprime en commentaire).

Quid de cette MG ZS EV ?

Je ne vais pas m’aventurer à juger de la voiture, je ne l’ai ni vu ni essayé, même si plusieurs camarades journalistes l’ont fait ces dernières semaines. Le positionnement entrée de gamme vise clairement une cible assez large de personnes qui veulent passer à l’électrique avec un budget raisonnable (à partir de 30 000 € avant bonus), mais sans avoir à opter pour une citadine. Mais est-ce que le package global arrivera à séduire les Français, c’est encore à vérifier, en attendant qu’éventuellement le concept électrique de Dacia vienne tout rafler sur son passage sur ce créneau-là.

MG ZS EV

MG ZS EV :
Puissance : 105 kW (143 ch)
Couple : 353 Nm
Batterie : 45 kWh
Vmax : 140 km/h
Autonomie : 263 km (WLTP)
Capacité du coffre : 448 litres
Poids : 1966 kg
Dimensions : 4314 x 1809 x 1644 mm (L x l x H)

Tant qu’à se laisser séduire par un modèle chinois, je me demande si le Aiways U5 qui a débarqué en force en Corse ne serait pas un peu plus abouti. Restera à voir l’opération séduction, enfin le plan de communication que la marque choisira de déployer pour se faire connaître. A suivre…

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.