Evenements auto

Genève 2019 : le concept 508 hybride et sportif qui m’a tapé dans l’oeil

Concept Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Si la Peugeot 208 est sûrement la nouveauté française du salon de Genève 2019 qui fait couler beaucoup d’encre (avec la Bugatti Voiture Noire), pour débuter ce tour de l’édition 2019 du GIMS je voulais m’attarder sur un autre concept présenté par Peugeot sur son stand.

A la différence du e-Legend, le concept 508 Peugeot Sport Engineered sera produit

Le concept E-Legend a fait le déplacement jusqu’à Genève, même si l’on sait maintenant qu’il ne sera hélas jamais produit sous cette forme. On peut toujours espérer qu’il servira quand même d’inspiration à de futurs modèles de la marque, l’avenir nous le dira. Il faut dire que les concept-cars chez Peugeot se retrouvent souvent au moins par petites touches dans les voitures de série, même si l’on n’en est pas toujours conscient.

Mais tournons la page du concept e-legend pour se concentrer sur un autre concept exposé sur le stand Peugeot au salon de Genève. Sur la base d’une Peugeot 508, Peugeot Sport a travaillé non pas pour sortir une “simple” 508 GTi mais pour proposer une probable version hybride et sportive de la 508.

Petit tour vidéo du concept 508 Peugeot Sport Engineered :

Un style …

Si tous les éléments stylistiques du concept ne resteront pas sur un éventuel modèle de série (je pense notamment aux petites ailettes / winglets au niveau des custodes), nous avons sous nos yeux une version assez aboutie de ce que pourrait être cette 508 hybride et sportive signée par Peugeot Sport.

Présentée dans un Gris Selenium, qui n’est pas sans rappeler quelques teintes bien connues de modèles allemands, cette 508 ne me laisse clairement pas indifférente. Je ne suis habituellement pas une grande amatrice des touches de jaune… ah non de “kryptonite” pardon ! Car cette teinte entre le jaune et le vert tout droit inspiré par l’univers de Marvel marque un peu plus la rupture avec le classique rouge GTi signe de sportivité passée. Nouvelle époque, nouvelle couleur en quelque sorte. Pour ma part ce mix gris / kryptonite me rappelle surtout la présentation du concept Infiniti Project Black S, mais bref passons sur ce point de détail coloristique.

Concept Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered

Pour le style comme pour l’aérodynamisme, ce concept 508 intègre une nouvelle calandre 3D. On trouve sur son bouclier avant de nouvelles écopes pour alimenter en air frais la mécanique se cachant sous le capot. Le long du bouclier et des bas de caisse se trouvent des flaps pour guider le flux d’air. Si l’arrière du véhicule fait l’impasse sur un aileron qui dénaturerait le dessin original de la 508, on trouve par contre un diffuseur spécifique sur ce concept.

Les jantes 20″ sont aussi travaillées pour permettre un afflux d’air plus important pour refroidir les freins, dont les étriers arborent eux aussi la fameuse couleur kryptonite.

Concept Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered

De l’électrique pour doper (ou non )le moteur thermique

Au-delà du style, le concept 508 Peugeot Sport Engineered c’est aussi un vrai travail sur les performances et l’efficience. Si l’aspect hybride est plus régulièrement associé à la notion de greenwashing, ici c’est au service de la sportivité que les moteurs électriques viennent s’associer au moteur thermique.

Souvenez-vous, en 2015 la 308 R HYbrid concept nous avait mis l’eau à la bouche avec des performances annoncées de 500ch, 730 Nm de couple et un 0 à 100 km/h en dessous des 4 secondes. Hélas la réalité de la production industrielle avait mis au placard le projet sur base de 308. Un peu plus tôt encore en 2013 avait aussi travaillé sur la 208 HYbrid FE, si là aussi le projet n’a jamais été concrétisé, ces deux concepts ont contribué à développer le savoir-faire de la marque.

Concept Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered

Peugeot Sport était prêt, il lui manquait juste la banque de pièces détachées qui pourraient lui permettre d’industrialiser ce genre de modèle hybride et sportif. Finalement c’est grâce aux nouveautés hybrides (508, 508SW et 3008) présentées au Mondial de Paris que cette 508 néo-performance pourrait voir le jour, et notamment grâce à l’HYBRID4 du 3008.

4 roues motrice pour ce concept qui cache sous le capot (et pas uniquement) : un moteur essence PureTech 200, un moteur électrique avant de 110ch et un moteur électrique arrière de 200ch. Pour une puissance combinée s’approchant d’un modèle de 400ch, il faudra quand même attendre les homologations pour le savoir précisément. Tout ça pour uniquement 49g de CO2 selon le cycle WLTP si l’on se fie au communiqué de presse, cela laisserait presque rêveur.

Concept Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered
Alors Mr Fillon, vous achetez ?

Une voiture qui offrirait en mode sport une puissance cumulée thermique + électrique, qui ne se limite pas à des départs arrêtés aux feux rouges, mais proposeraient aussi de bonnes relances, et ce jusqu’à 190 km/h. Une solution qui permettrait aussi de rouler en 100% électrique sur 50km (WLTP) comme les autres modèles hybrides que nous découvrirons d’ici la fin de l’année.

Outre les motorisations, le savoir-faire Peugeot Sport se retrouve aussi dans le freinage mais surtout au niveau du châssis de cette 508 repensée : assiette abaissée, voies élargies, direction améliorée. Est-ce que ce concept serait la réponse aux critiques disant que la 508 manque d’un vrai moteur (à l’allemande) ? Je pense que oui, l’électrification pourrait permettre à Peugeot d’offrir un plaisir de conduite accru qui ferait oublier son manque de V6 (ou plus). Mais il faudra patienter un moment (au moins une bonne année) avant d’en avoir le coeur net.

Concept Peugeot 508 Peugeot Sport Engineered

Quant à ceux qui pensent que l’intérieur serait à la traîne d’une certaine concurrence allemande, là aussi il y a du travail pour proposer une réponse à ces critiques. Le concept va en tout cas dans ce sens.

Merci à Bruno Famin (Directeur Général de Peugeot Sport) pour les échanges autour de ce concept. RDV dans quelques jours sur Automotivpress.fr pour un retour plus complet sur notre interview.

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

1 commentaire

  • OK mais pourquoi ces touches de jaunes limite tuning ?
    OK la 205 GTI est un mythe pour nombreux d’entre nous
    OK Une voiture française qui dépasse les 300 ch ça ne court pas les rues (ou les route)

    Mais Peugeot est entrain de passer un cap et faire une sportive sobre et classe, comme a sur le faire Alpine, se serait la fin de la mue 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.