La future Toyota Supra en promenade à Goodwood Festival of Speed | Miss 280ch
Actualité Coup de coeur

La future Toyota Supra en promenade à Goodwood Festival of Speed

Toyota Supra - Goodwood 2018 (Proto A90)
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Promenade n’est pas vraiment le bon terme vu que la voiture participe à bon rythme à la célèbre course de côte du festival anglais, mais en tout cas c’est sa première apparition publique sous forme de proto nommé A90. Une chose est sûre c’est que cette première sortie ravive encore plus ma curiosité et mon impatience à découvrir la version finale de ce modèle.

Toyota Supra - Goodwood 2018 (Proto A90)

Le marché automobile n’est pas toujours très excitant en terme de nouveautés (SUV, crossover, citadines… ), mais quelques voitures sortent heureusement du lot et nous font vibrer avant même que l’on puisse en apercevoir le bout du capot. Cela a été notamment le cas récemment avec l’Alpine A110, et vouloir faire revivre certaines légendes du passé n’est pas toujours une mission aisée pour les marques.

Après chaque personne attend les modèles qui lui plaisent avec plus ou moins d’impatience. Pour certains c’est essentiellement les nouvelles supercars, toujours plus puissantes, plus rapides et plus chères, et pour d’autres l’excitation passe aussi par la renaissance de noms iconiques (ou de madeleine de Proust), je serais plutôt dans cette deuxième catégorie. Je n’avais pas le blog à ce moment là, mais les premières annonces autour de la Nissan GT-R me rendaient dingues (j’avais la 350Z à cette époque là). Quand Honda a annoncé le retour de la NSX, j’avais les yeux qui pétillaient, et alors quand Ford a annoncé l’arrivée sur le marché européen de sa Mustang j’étais intenable (je l’aurai un jour, je l’aurai…)… Je pourrais continuer la liste encore longtemps, en général on trouve vite quelles sont mes lubies du moment en lisant le blog.

Toyota Supra - Goodwood 2018 (Proto A90)

En attendant le reveal de la Supra…

Depuis le début d’année c’est un autre nom connu qui m’agite, quand les rumeurs annoncent le retour de la Toyota Supra, mon impatience d’en savoir plus grandie assez rapidement. D’ailleurs pendant l’essai de la Toyota Yaris GRMN en Janvier j’essayais de poser quelques questions aux équipes de Gazoo Racing présentes avec nous, ces questions qui resteront sans réponse forcément, vous vous doutez bien pourquoi 😉

Puis le salon de Genève aura été un ascenseur émotionnel à ce niveau là, on pensait voir le proto de la Supra mais c’est sa version sport auto qui nous a été dévoilée. Légère frustration, mais déjà on a quelques indices sur ce que sera cette nouvelle Supra en retirant mentalement les appendices de course.

Toyota Supra GR - salon de Genève 2018

Quelques fuites nous ont aussi tenu en haleine pendant ces derniers mois, on découvre notamment que Toyota et BMW se sont associés pour réduire les coûts de conception et production de la nouvelle Z4 et de la Supra. Le concept Z4 avait été présenté au salon de Francfort 2017, mais on ne sait pas encore forcément à ce moment là à quel point les deux voitures vont être soeurs ou cousines… en gros combien d’éléments elles vont partager.

iaa2017 bmw z4 concept

Quelques informations supplémentaires grâce à Goodwood

Cette présentation à la grande messe du Festival Of Speed de Goodwood permet donc de glaner des images supplémentaires malgré le camouflage de la carrosserie mais surtout quelques informations sur les spécificités techniques.

Toyota Supra - Goodwood 2018 (Proto A90)

On sait donc que se cachera sous le capot un six-cylindres en ligne (turbocompressé) avec roues arrière motrices comme les anciennes Supra, c’est acté…et oh bah tiens cela me rappelle une BMW que j’ai dans mon garage, on voit donc vite l’intérêt du rapprochement entre les deux marques. En effet le moteur et la transmission font parties des développements communs pour les deux cousines (Z4 et Supra). Et si on en croit les présentateurs anglais (enfin surtout si on arrive à les comprendre correctement), j’ai cru entendre parler de 340 ch pour 1500 kg sur la balance, de quoi commencer à faire parler la poudre.

Apparemment pas de boîte manuelle prévue pour cette version de la Supra mais une boîte automatique à double embrayage à 8 rapports, le couple serait trop important pour une boîte manuelle classique à ce que j’ai pu lire sur un site anglais. La nouvelle Supra ne sera donc probablement pas la nouvelle star du drift. On y lit aussi que la répartition des masses doit s’approcher au plus près du 50 : 50, ce qui est une bonne chose pour la maniabilité de l’auto au quotidien.

Toyota Supra - Goodwood 2018 (Proto A90)

Si le développement commun avec BMW devait permettre de mutualiser pas mal de pièces, finalement en dehors du moteur et de la transmission et quelques détails supplémentaires, les voitures seraient finalement bien différentes, y compris en terme de comportement sur la route. Forcément d’un côté on a un roadster plus cruising que performance alors que du côté de Toyota on a un coupé (normalement 2+2) sportif qui doit rappeler à tous que Toyota ce n’est pas que des hybrides du quotidien 😉 (dans la suite logique de ses modèles “plaisir” : la GT86 et la Yaris GRMN).

Toyota Supra - Goodwood 2018 (Proto A90)

Et puis si on en croit les rumeurs (et il y a des rumeurs que l’on aime bien croire), Gazoo Racing pourrait même préparer une version encore plus sportive de la Supra … mais ce n’est pas pour tout de suite. Attendons déjà le début de commercialisation de cette nouvelle Supra qui devrait se faire au premier semestre 2019.

Toyota Supra - Goodwood 2018 (Proto A90)

Alors voiture plaisir et encore abordable la prochaine Supra ? Il va falloir attendre encore un peu pour le savoir, et notamment côté malus peut-être. En attendant dites-moi ce que vous en pensez !  Je suis la seule à être curieuse de découvrir cette japonaise à l’accent germanique ?

 

Photos : Toyota Média
Source anglaise : le site du magazine Car

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.