Evenements auto

A la découverte d’un des terrains de jeu de Bosch au circuit de Juvincourt

40 ans ABS Bosch à Juvincourt
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

J’ai été invitée à un double événement dans les environs de Reims il y a une dizaine de jours, à Juvincourt plus précisément, Bosch a profité de l’inauguration de son nouveau circuit de comportement pour fêter également les 40 ans de son système ABS. Au programme de la journée une découverte des installations via différents ateliers, de quoi remettre les technologies développées par l’équipementier dans leur contexte et partager le savoir-faire des équipes travaillant sur place.

De l’aérodrome militaire au circuit des Hell Hawks – petite histoire du site de Juvincourt

En 1939, le site est choisi par l’armée française pour implanter un aérodrome à piste gazonnée, mais dès 1940 celui-ci est occupé par l’armée allemande qui va considérablement le développer jusqu’à devenir l’aérodrome militaire le plus important dans la zone occupée. 3 pistes en béton viennent équiper l’aérodrome, il est alors capable d’accueillir jusqu’à 300 avions de l’armée allemande (dont on connaît trop bien les missions)…

vue aerienne_juvincourt

La piste principale exploitée par Bosch et les deux autres toujours visibles (Vue Google Maps)

En septembre 1944, les forces alliées et notamment l’escadron Hell Hawks reprennent le site et le réparent pour qu’il devienne le poste avancé de l’armée de l’air américaine dans la reprise du territoire jusqu’à Berlin. Le nouveau nom du circuit (inauguré en avril 2018) est donc un hommage à cet escadron qui a marqué un tournant dans l’histoire du site.

Après l’armée américaine c’est l’OTAN qui occupera partiellement l’aérodrome jusqu’en 1970. Débutera alors l’ère industrielle du site avec dans un premier temps l’équipementier DBA (Ducellier Bendix Air équipement) puis d’autres industriels exploiteront Juvincourt jusqu’à ce qu’en 1996 Bosch s’implante à son tour et développe les infrastructures du centre d’essai.

Depuis 2014, Bosch ouvre le centre d’essai de Juvincourt aux professionnels du secteur automobile pour des essais, des formations ou des événements tel que celui auquel j’ai assisté.

Une nouvelle piste pour le centre d’essai en 2018

Le centre d’essai de Juvincourt est équipé d’un ensemble de pistes, si la plus connue est sûrement sa ligne droite de 1.8km (pour 50 mètres de large), l’ensemble permet aussi du off-road et des tests d’adhérence et pleins d’autres activités. Il lui manquait pourtant un petit quelque chose pour être complet…

BOSCH---Centre-d'essais-Juvincourt

C’est donc l’objet de l’inauguration de ce jour, nous serons parmi les premiers à tester la nouvelle piste dédiée à la dynamique du véhicule. Et dans un langage plus clair, il s’agit d’un circuit dans le circuit offrant de nombreux virages de toutes sortes… Et je peux vous dire que ça tourne, aucun doute la dessus, mon estomac en a fini un peu sans dessus dessous.

Inauguration nouvelle piste Juvincourt

La piste n’est donc pas spécialement rapide mais très technique, elle permet de juger efficacement les liaisons au sol et le comportement dynamique des différents véhicules. Elle a été conçue par Tilke engeenering a qui l’on doit une bonne partie des tracés de circuit pour la F1 (mais aussi quelques autres belles réalisations ou modifications comme au Nürburgring). D’ailleurs le circuit est homologué FFSA, pour pousser les tests et la sécurité aux standards du secteur.

Inauguration nouvelle piste Juvincourt

J’ai donc eu l’occasion pendant la matinée de discuter avec des professionnels de Bosch lors des différents ateliers proposés autour des équipements maison dont l’ESP (pour un test d’évitement à 70km/h), l’ABS, les aides à la descente des SUV (équipant par exemple le 3008 ou le C3 Aircross), j’ai même fait du off-road dans un Dacia Duster !

Inauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste Juvincourt

Puis dans l’après midi j’ai testé cette nouvelle piste en passager d’engins pas toujours prévus pour cet exercice, du DS7 Crossback à la C3 en passant par la Zoé … mais aussi la clio RS ou la 308 GTI. Les deux sportives sont forcément à l’aise sur cette bande d’asphalte toute fraîche enchaînant les virages longs ou courts avec dévers ou à plat sans souffrir, mais je dois dire que toutes les voitures étaient intéressantes à tester. Une mention spéciale pour la DS7 Crossback dans laquelle je m’attendais à prendre du roulis et à encaisser les défauts d’un suv lourd et pataud, mais non il a montré une attitude plus qu’honorable sur un tracé technique, cela fait deux fois que le DS7 me surprend, il faudrait que j’envisage de le tester plus sérieusement.

Inauguration nouvelle piste Juvincourt Inauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste Juvincourt

La nouvelle piste a également été le terrain d’expérimentation des Mitjet (on passe des voitures avec des nombreuses assistances, à celles les plus brutes) et je connais quelques journalistes qui ne voulaient plus en sortir 😉 … Le site aurait pu être le terrain de jeu d’une Formula E mais elle a hélas déclaré forfait dès le premier tour …oups!

Inauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste Juvincourt

40 ans de l’ABS Bosch

Pour lier les deux événements Bosch a lancé l’inauguration de son nouveau circuit de comportement avec la Mercedes Class S qui a été la première équipée de l’ABS Bosch en 1978, la boucle est bouclé ! On a d’ailleurs pu se pencher sous la capot de la classe S pour voir les équipements Bosch, il n’y a pas à dire qu’en 40 ans il y a eu quelques progrès techniques pour autant la Mercedes garde toujours fière allure et un comportement routier exceptionnel pour son âge…

40 ans ABS Bosch à Juvincourtmercedes classe S avec ABS bosch 1978 mercedes classe S avec ABS bosch 1978 mercedes classe S avec ABS bosch 1978 mercedes classe S avec ABS bosch 1978

L’innovation du groupe était donc à l’honneur avec à la fois plusieurs véhicules anciens équipés de technologies Bosch (dont deux voitures prêtées par le musée de l’Aventure Peugeot) :

40 ans ABS Bosch à Juvincourt40 ans ABS Bosch à Juvincourt

Pour en revenir à l’ABS, il a d’abord équipé l’aviation avant d’apparaître dans nos voitures. Il est d’ailleurs depuis quelques années obligatoire dans l’UE pour tous les véhicules y compris les deux roues de plus de 125cm3. Voilà une petite frise chronologique pour se rafraîchir la mémoire à ce sujet :

40 ans ABS Bosch à Juvincourt

Mais aussi tourné vers l’avenir avec les vélos équipés d’ABS et la compétition automobile représentée ici par la Formula E (au moins à l’arrêt on a le temps de l’observer en détail).

Inauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste Juvincourt

On a pu aussi entrapercevoir le travail réalisé par Bosch sur la question des voitures autonomes avec une Tesla équipée de lidar supplémentaires permettant d’analyser son environnement (d’ailleurs sur l’écran central on remarque de nombreuses zones rouges qui représentent les différents invités, dont ceux en train de profiter du déjeuner sous la tente).

Inauguration nouvelle piste JuvincourtInauguration nouvelle piste Juvincourt

Voilà une drôle de journée sur un site historique mais résolument tourné vers l’avenir, à échanger autour de technologie avant-gardiste il y a quelques décennies et maintenant incontournables dans notre quotidien de conducteurs. Le tout à bord de voitures de monsieur-madame tout le monde que l’on a mis à l’épreuve sur les pistes du circuit de Juvincourt…

Connaissiez-vous le circuit de Juvincourt ?

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire