Pub & Marketing

Merci Ford on a enfin une voiture plaisir dans les publicités automobiles du moment

pub ford mustang 2017
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Je continue toujours à trop regarder les publicités qui passent à la télé, on ne me refera pas je crois. La plupart du temps celles-ci me laissent indifférentes, mais de temps en temps quelques unes sortent du lot. Et forcément si je vous en parle aujourd’hui, c’est parce qu’une publicité a attiré mon attention ce weekend.

Non, ce n’est pas une pub notable par son scénario rocambolesque ou humoristique, ni par sa musique et son esthétique chiadée (comme les pubs Lexus ou Audi). En fait, on peut même dire que la publicité en question n’a rien d’exceptionnelle, elle est dans les lignées des communications de la marque Ford en Europe. Mais alors qu’est-ce qui change et provoque mon émoi ?

C’est simple, c’est l’objet du spot qui fait plaisir à voir. Pour moi c’est un vrai pied de nez à l’espèce de normalisation dont on nous gave à base de pubs pour des familiales, des SUV ou des citadines. Bref enfin une publicité pour la Ford Mustang !

C’est tout bête, mais ça me remplit de joie de voir un peu de promotion pour le plaisir de conduire (oups j’ai piqué le slogan d’une autre marque là… désolé BMW). Tout comme en 2012, j’avais beaucoup aimé une publicité Chevrolet (une autre époque) où l’on voyait une femme au volant d’une Camaro. Ces voitures puissantes et sportives sont quand même bien trop absentes de nos écrans publicitaires alors qu’elles restent presque aussi abordables que d’autres véhicules (j’ai bien dit “presque”). Et finalement cette vidéo est bien pensée car elle n’est pas trop clivante, la puissance ou la sportivité sont légèrement suggérées pour se concentrer sur l’usage “familial”, il fallait oser.

Bref un bon point pour Ford pour son audace 🙂

pub ford mustang 2017

D’ailleurs pour ceux qui en doutent encore, la nouvelle génération de Ford Mustang fait un carton. Oui je sais bien pour les nostalgiques de la première génération, rien ne vaut une ancienne Mustang de 1968 mais vu leur côte je pense que la nouvelle n’entre pas vraiment en concurrence avec le mythe du passé. C’est le coupé sportif le plus vendu au monde en 2016, plus de 150 000 ventes tous pays confondus, dont plus de 45 000 hors des USA (et environ 1/3 de ces 45 000 pour l’Europe).

En France pour 2016 les chiffres se répartissent comme suit : 

  • 1 747 Mustang ont été adoptées,
  • 1 335 (76%) en Coupé / Fastback et 412 (24%) en version Convertible pour avoir les cheveux au vent,
  • 833 acheteurs (48%) ont opté pour la sobriété du moteur EcoBoost 2,3 litres (que j’ai testé ici) et 914 (52%) la version V8 très américaine.
  • 1 220 exemplaires de la sportive ont trouvé preneur en boîte manuelle (70%), 527 (30%) ont préféré la boîte automatique.

Et si vous trouvez que c’est trop “mainstream”, vous pouvez toujours vous rabattre sur les deux éditions limitées : Ford Mustang Black Shadow Edition ou Ford Mustang Blue Edition qui étaient présentées à Genève et dont les commandes sont désormais ouvertes.

Et peut-être que si je suis sage et que je travaille dur encore un moment, ce sera la prochaine voiture de Miss280ch (enfin si la raison ne reprend pas le dessus sur la passion). Bref en attendant je devrais reparler de Mustang prochainement sur le blog, mais pour une toute autre actualité… Affaire à suivre… 😉

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire