Evenements auto

Geneve 2017 : exotisme & supercars

Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Alors que le Mondial de Paris a réussi à faire fuir de nombreux constructeurs haut de gamme dont Lamborghini et bien d’autres marques de véhicules désirables, Genève reste le rendez-vous des constructeurs de luxe, d’exception et de toutes les folies douces (ou moins douces). C’est d’ailleurs pour tous ces stands qui font rêver les enfants et les plus grands que Genève attire toujours autant de public.

Pour tous ceux qui n’ont pas pu se déplacer à Genève, je vais partager certaines de mes prises. Il en manque forcément tellement l’offre est pléthorique, et qu’au bout d’un moment je commence à avoir la flemme de dégainer l’appareil photo. Alors je vous propose de faire le tours du salon à travers mes yeux et quelques pensées…

Ferrari

Tout d’abord je vais m’excuser parce que j’ai pour la seconde année consécutive complètement skippé le stand Ferrari. Les seules fois où je suis passée à coté (car généralement je ne passe par cette allée) il était relativement bondé, impossible de prendre une photo correcte, du coup je n’ai aucune photo de la 812 Superfast.

McLaren

Et j’ai failli faire de même avec McLaren parce que les deux fois où j’ai voulu entrer sur le stand il fallait patienter de longues minutes et franchement ça m’a saoulé (la fatigue n’aidant pas à garder une patience à toute épreuve), donc j’ai observé de l’extérieure et pris une photo à la volée de la nouvelle 720S. Dommage car j’aurais bien aimé pouvoir zieuter l’intérieur et l’observer un peu plus en détails. En plus McLaren n’était pas présent à l’IAA de Frankfurt en 2015, du coup il n’y aura probablement pas de séance de rattrapage à l’automne non plus.

McLaren 720s

Lamborghini

Alors si vous vous demandez à quoi ressemble une journée “presse”, voici une photo du stand Lamborghini prise pendant la conférence de présentation. Le mieux des fois c’est de suivre la conf sur le smartphone d’un gars plus grand placé devant qui diffuse en live sur FB. Du coup en général les présentations je laisse ça aux autres, cela ressemble trop au salon de Francfort le samedi après-midi à mon goût

lamborghini presentation presse

Sinon voici le stand un peu plus tard dans la journée

Ah oui je précise que ceux qui prennent des pauses pour des photos personnelles quand je passe dans le coin … bah j’espère pour eux qu’ils ne voulaient pas garder la photo dans le cercle privé… C’est déjà un exercice compliqué pour ne pas avoir d’hôtesses devant les voitures sur certains stands, si on doit attendre la fin des selfies et autres séances photos, il faut plusieurs journées pour faire ce salon aussi petit soit-il.

Bugatti

bugatti chiron bugatti chiron

A la différence de l’année dernière où j’avais toujours du monde sur le stand Bugatti, cette année j’ai pu prendre les photos de la Chiron tranquillement et du coup en apprécier un peu plus les détails qui ne m’avaient pas sautés aux yeux l’année passée. Si l’avant n’est pas vraiment une révolution par rapport à la Veyron, c’est une autre histoire en ce qui concerne son arrière train.

Pagani

On continue dans le carbone bleu nuit sur le stand de Pagani avec sa Huayra Roadster (c’est aussi chiant à écrire qu’à prononcer). J’ai préféré le stand de cette année à celui de l’année dernière qui faisait plus sport auto. Il faut dire que cette Huarya Roadtser fait son petit effet avec ses lignes atypiques jusqu’à la forme des rétroviseurs, un mix de brutalité et de finesse.

pagani huayra pagani huayra

Koenigsegg

Attention l’overdose de carbone commence à guetter, il faut dire qu’après les deux autres marques, Koenigsegg arrive à nouvelle couche pas forcément de super bon goût à mes yeux. Alors parmi les choses que j’ai du mal à digérer, le carbone teinté vert (vert anglais comme je nomme ça) sur la Regera d’un client de la marque.

koenigsegg regera verte

Juste à coté se trouve la pas très discrète Agera RS Gryphon … full carbone avec de l’or 24 carats. Celle là serait la voiture d’un client américain, j’aurais pourtant juré que cela ne pourrait plaire qu’à la clientèle des Emirats. Bref une version qui ne passe pas partout, il faut dire qu’avec 1395ch autant afficher la couleur… un ratio poids puissance à 1 … ça calme.

koenigsegg agera rs gryphon koenigsegg agera rs gryphon koenigsegg agera rs gryphon

(La première photo est mal cadrée mais je voulais la femme avec sa robe assortie à la gryphon, ça m’a fait bien rire … 😀 )

Zenvo

Pour les 10 ans de la marque, Zenvo a présenté à Genève sa TS1 GT et ses 1163ch. Et après la débauche de carbone des autres stands, les couleurs fluo de la TS1 GT passent nikel … difficile de rendre honneur à la version bleu en photo mais elle est vraiment très spécifique entre le turquoise et le bleu, hypnotisante…

zenvo TS1 GT zenvo TS1 GT zenvo TS1 GT Zenvo

Pininfarina

La Fittipaldi EF7 Vision Gran Turismo par Pininfarina attire l’attention, à tel point que j’en ai même pas vu le véhicule électrique (H600) présenté juste à côté.

Pininfarina

Touring Superleggera

L’année dernière c’était la Disco Volante qui avait fait sensation sur ce stand. Du coup cette année on trouve le modèle exposé moins surprenant, pourtant les lignes de cette automobile sont plaisantes mais alors la couleur par contre non … Cette voiture présagerait du retour de l’Artega Scalo sous le savoir du carrossier italien Touring Superleggera pour un modèle sportif électrique.

touring artega touring artega

Spyker

Pour moi cette marque est un vrai zombie, j’arrive jamais vraiment à savoir si elle est morte ou vivante. Elle est toujours  un peu dans un état entre deux, entre la renaissance mais toujours avec une épée de Damoclès au dessus de la tête.  Cette année Spyker nous présente la C8 Preliator Spyder un cabriolet avec moteur Koenigsegg de 600ch, déclinaison du coupé présenté l’année dernière.

spyker c8 preliator spyder spyker c8 preliator spyder

Rimac

Je ne vais pas revenir dessus mais je vous invite à lire l’article que j’ai fait il y a quelques jours : https://www.miss280ch.com/2017/03/rimac-concept_one-supercar-electrique-vient-de-lest/

rimac concept_one - geneva motorshow 2017 rimac concept_one - geneva motorshow 2017

David Brown Automotive

Allez on passe chez les anglais qui sont présents sur plusieurs stands avec des véhicules néo-retro dont celui-là.  Avec une voiture très inspirée des anglaises des années 60 (je vous laisse trouver lesquelles), la speedback GT donne vraiment l’illusion d’une voiture ancienne mais elle est conçue au 21ème siècle. Et si vous voulez en savoir plus, je ne peux que vous recommander un peu de lecture chez Boitier Rouge : http://boitierrouge.com/2017/03/13/david-brown-fastback-gt-le-gout-de-linutile/

david brown speedback gt david brown speedback gt david brown speedback gt david brown speedback gt

Eadon Green

Ici on passe carrément des années 60 aux années 30 avec cette étude de style qui rappelle les lignes d’une époque où les françaises avaient la cote. Difficile quand même d’imaginer ce genre de voitures sur nos routes, mais en même temps je suis assez sensible au charme qui s’en dégage de cette Black Cullin.

eadon green black cullin eadon green black cullin

Noble

On retrouve le carbone vert anglais sur la Noble M600 Carbon Sport et une couleur indéterminée sur la M600 Speedster. Décidément ces anglais ont toujours des goûts esthétiques originaux mais au moins ça fait parler d’eux. On retrouve quand même un moteur de 600ch sur les M600 et un intérieur joliment assemblé et qualitatif.

noble m600 carbon sport noble m600 carbon sport noble m600 carbon sport noble m600 speedster noble m600 speedster noble m600 speedster

Aston Martin

Pour finir sur les constructeurs d’outre-manche, un petit clin d’oeil à l’Aston Martin Valkyrie… Même si avec un design pareil on peut penser qu’il ne s’agit que d’un véhicule de course… non non ! elle sera homologuée route… Il semblerait même qu’il y a un peu de technologie signée Rimac dedans… à suivre.

aston martin valkyrie aston martin valkyrie

Ford (oui dit comme ça ça fait un peu “cherchez l’erreur”)

Pour terminer cette petite promenade virtuelle sur le salon de Genève, je vous présente celles qui m’ont fait battre fort mon petit coeur de pierre (ça c’est pour la version politiquement correcte en fait) : la Ford GT40 et sa petite soeur la Ford GT, particulièrement sexy dans cette livrée noir mat, plus qu’en jaune (aussi visible sur le salon).

Ford GT40 Ford GT40 Ford GT Ford GT Ford GT

Bon je vous laisse me dire ce que vous aimez et n’aimez pas … et puis pour les plus attentifs (enfin ceux qui suivent l’actualité automobile sous toutes les coutures) un petit jeu … trouvez ce que j’ai oublié de prendre en photo 😉 

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

2 commentaires

  • Aaah, la David Brown, certainement, pour moi, l’une des plus belle voiture actuelle, dans la catégorie luxe, mais je ne suis pas objectif, j’ai toujours aimé le luxe discret des anglaises. les autres c’est “beau” mais uniquement pour de l’autoroute, la DB elle sera plus à l’aise sur une belle nationale comme la 7 par exemple

Laisser un commentaire