Coup de gueule Sur la route

Un peu de civisme… Nomdédiou !

Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Alors oui ça sent le coup de gueule du jour, ce n’est pas parce que c’est l’été que je vais faire une pause… Encore une fois, je pense qu’on est nombreux à partager le même avis, par contre je préviens les fumeurs (enfin certains), vous risquez d’en prendre pour votre grade un peu plus loin, alors si vous n’êtes pas d’humeur arrêtez-vous ici 😉

Le billet du jour concerne essentiellement ceux qui pensent que les bandes d’asphalte sur lesquelles nous roulons sont une poubelle géante (et ce sont parfois les mêmes qui nous disent que la voiture pollue … no comment). Non b*rdel ! On ne jette pas ses déchets par la fenêtre de sa voiture, ça ne se fait pas ! C’est mal ! Très mal ! Et ça me met en rogne… J’ai fait le week-end dernier un petit détour de 700 km pour voir des copains à Lyon, et ce que j’ai vu sur l’autoroute “des vacances” m’a encore fait pester derrière mon volant.

Pourtant ceux qui suivent mon blog savent que je n’ai pas une fibre écolo super développée, mais là on ne parle même pas d’écologie mais de civisme… mon dieu ! Quel mot barbare … non je ne demande pas à ce que chacun chante la Marseillaise la main sur le coeur (ça c’est de la c*nnerie populiste), moi je parle juste de respecter un lieu de vie en commun et de penser un chouïa (juste un tout petit peu) à la nature.

En fait, je crois que je n’ai jamais compris pourquoi les gens faisaient cela. Est-ce qu’ils croient sincèrement qu’ouvrir leur fenêtre à plus de 100 km/h créée une faille spatio-temporelle qui envoie leur boite plastique de sandwich Dauna ou Sodebo directement sur une autre planète dans une sorte de décharge alien ? “Regardez les enfants ! Papa/Maman (* rayez la mention inutile) fait un tour de magie… un déchet et hop … disparu”…

Enfin disparu ou pas …

dechet_routes

Je suis horripilée de voir ces bouteilles, gobelets, canettes, contenants en plastique sur les bas-cotés ou carrément sur la route (le temps que les véhicules les balayent avec la vitesse)… pire devoir faire du gymkhana pour éviter un sac plastique se traînant sur la chaussée sans savoir s’il contient quelque chose qui pourrait faire des dégâts à ma voiture (à haute vitesse sur autoroute n’importe quoi peut faire des dégâts à la carrosserie). Par-dessus tout, ce qui me rend dingue c’est d’observer, impuissante, des porcs balancer par la fenêtre de leur véhicule le sac en papier kraft issu du drive-in de fast-food du coin une fois terminés leur festin de malbouffe.   

Qu’est ce qui empêche les gens de garder à l’intérieur de l’habitacle de leur voiture leurs déchets (emballages, bouteilles plastiques, canettes et autres papiers ou mouchoirs…) dans un sac ou un des petits rangements de la voiture (portière, vide-poche), et de les jeter dans une poubelle lors d’une pause (obligatoire 😉 ) ou une fois arrivé (ce que je fais personnellement). Si quelqu’un a la réponse à ce mystère humain, balancez en commentaire SVP !

Ensuite, je ne peux pas ne pas faire un paragraphe pour les fumeurs (je vous ai prévenu en même temps), parce qu’il y a aussi du lourd dans le genre “belle c*nnerie”. Bon déjà fumer en voiture c’est mal (et globalement dangereux), mais bon là autant pisser dans un violon, chacun fait bien ce qu’il veut. Par contre jeter son mégot par la fenêtre, non ! Définitivement non !!.. Les voitures sont équipées d’un cendrier (même s’ils se font plus rares ou deviennent des options) généralement situé à côté de l’allume-cigare qui en dépanne plus d’un (donc on connaît son existence). Par contre, le cendrier est à priori un mal-aimé quand je vois le nombre de mégots qui se suicident sur les routes.

Encore une fois, outre la pollution générée par ces bouts de cigarettes (ça de toute façon on n’y coupe pas), c’est les risques d’incendie qui sont souvent complètement omis.  En Alsace, je ne suis pas dans une région spécialement sensible sur le sujet, mais pour autant j’ai déjà croisé deux fois en un an des départs de feu sur le bord des nationales et mon petit doigt me dit que la probabilité qu’ils aient été causés par un mégot est de l’ordre de 99%… Quand c’est un petit feu, ce n’est rien de bien méchant, mais au moment où le mégot est lâché par la fenêtre (et qu’il est déjà oublié par son propriétaire), savez-vous quelle conséquence il aura ? Non, en général on s’en fout, on est déjà passé… jusqu’à ce que vous soyez vous-même bloqué sur la route par l’incendie causé par un autre fumeur passé avant vous …

A bon entendeur, vous penserez à moi quand vous verrez des porcus sur les routes 😉

 

p.s : et encore je vous épargne l’anecdote du gars qui a vidé les glaçons de sa glacière sur la route devant ma 350Z …ça aurait pu finir en fait divers sordide ! 

 

Mise à jour de l’article juillet 2019 : Une étude Ipsos réalisée sur un échantillon représentatif (un peu léger l’échantillon à mon avis mais passons) révèle que 1 français sur 3 jetteraient ses déchets par la fenêtre de son véhicule. C’est jusqu’à 25 tonnes de déchets sauvages par jour ramassés par les équipes autoroutières.
Je vous invite à lire le communiqué complet pour en savoir un peu plus sur le sujet : Communiqué de presse du 1er Aout 2019 – Sur la route des vacances, plus d’1 Français sur 3 jette des déchets par la fenêtre de sa voiture

En moyenne 100 mégots de cigarettes sont jetés par kilomètre et par jour

source : VINCI Autoroutes 2018

J’espère que certains prendront conscience que chaque acte individuel, aussi minime que de jeter un petit quelque chose par la fenêtre de sa voiture, pèse sur la collectivité. Et sincèrement, vous croyez encore que le ramassage des déchets n’impactera pas le tarif des péages contre lequel vous pestez, surtout si son volume va en augmentant. Soyez raisonnable !

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

12 commentaires

  • Je te rejoins sur la majeure partie des points, comme bien souvent. En ce qui me concerne j’ai toujours un petit sac (que ce soit de supermarché, ou même un lot de sacs poubelles de 10L) pour les grands trajets, et je vide ça à l’arrivée ou en route, suivant la distance.
    En ce qui concerne les fumeurs, mea culpa, j’en fais partie. Et même si j’ai enfin arrêté de fumer en voiture (car putain nettoyer un ciel de toit, c’est la misère), je reconnais l’avoir fait pendant presque 10 ans. Et si j’ai arrêté d’utiliser le cendrier c’est que j’ai failli foutre le feu à la bagnole à cause d’un ticket de parcmètre oublié dedans (quand on est un grand couillon comme foi, fallait bien que ça arrive un jour), en plus ça évite de rentrer dans un cendrier les matins d’hiver (oui un fumeur qui ne supporte pas l’odeur du tabac froid, je sais, je suis plein de contradictions). Cependant, je n’ai jamais jeté mon mégot dans les zones à risque d’incendie, déjà parce que j’ai du n’y aller qu’une seule fois en été, car ce climat là n’est vraiment pas fait pour moi, mais c’est juste une question de bon sens, ce qui, hélas, est la chose au monde la moins bien partagée, n’en déplaise à Descartes.

  • Je partage ton coup de gueule sans modération Raphaëlle! Et çà ne date pas d’hier toutes ces incivilités: j’étais ado, dans les années 80, quand j’ai été témoin d’un blaireau de compète qui, profitant de l’arrêt à un feu rouge en pleine ville, a eu l’idée lumineuse de baisser sa vitre et vider son cendrier sur la chaussée… sans commentaire!

  • Malheureusement, s’il n’y avait que sur la route où les gens n’en ont rien à faire de ce qui les entoure…
    Je suis fumeur, je ne veux pas que ça pue dans ma voiture (il en va de même pour la maison), donc c’est cigarette à la pause café en station service…
    Il arrive, bouchons longs et chiants, que je fume “dans” la voiture… Sachez, amis fumeurs, qu’il existe un petit appareil ultra high tech qui évite de jeter le mégot par la fenêtre, nommé : le cendrier de poche… On le vide en arrivant, c’est plutot bien hermétique, ça pue pas dans la voiture, on met pas le feu à la forêt et on ne passe pas pour le gros porc de service jmenfoutiste de base.
    Je partage votre point de vue tout en étant de l’autre coté de la barrière.
    Quant aux boîtes de sandwichs et cie, c’est pareil, prévoir le sac à détritus en même temps que celui pour les sandwichs lors de la préparation ça ne demande pas un QI haut perché…
    Je suis de Lyon, les poubelles, nombreuses, ont des cendriers sur le dessus… Ça n’empêche pas de trouver papiers, boites en tout genre etc. et mégots sur le trottoir…
    Merci pour vos coups de gueule et vos articles

  • Il m’est arriver de retrouver des mégots de cigarettes dans la boite a air de ma Clio RS… Sachant que les filtres a air sont en papier, soit en coton ou autre produit inflammable… Je crois que j’ai eu un coups de bol que cela ne crame pas, ou bien que j’ai avalé un truc déjà éteint. De plus, pensez au motards, qui peuvent se les prendre sous le casque ou dans leur combie!! Pareille pour ceux qui balancent leurs déchets de fast food type Mc Crado sur la route!!! Mais sérieux, c’est quoi leurs problèmes??

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.