Actualité

La fausse polémique de l’autopilot meurtrier Tesla

conduite tesla model s
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

On me disait ce week-end qu’il était presque surprenant que je n’ai rien publié au sujet du fait divers concernant le premier décès d’un conducteur de Tesla alors que son autopilot était enclenché. Comment dire que si je commence à faire la nécrologie de tous les boulets de la route au niveau mondial, je ne suis pas sortie de l’auberge. Maintenant ce cas est intéressant, il fait un peu cas d’école pour le moment, au même titre que les premières plantades de la Google Car.

Il ne faut pas oublier que l’enquête est toujours en cours, par les autorités américaines ainsi que très certainements les équipes Tesla qui doivent voir comment mieux gérer ce cas de figure à l’avenir. Donc pour le moment tout ceci n’est donné qu’à partir des premiers éléments d’enquêtes diffusés par les médias US.

Pour résumer la situation :

un camion avec une remoque blanche s’est engagée dans une intersection d’une nationale américaine pour la quitter en coupant la voie d’en face, la Tesla model S venant sur sa route (dans l’autre sens) avec l’autopilot engagé n’a pas freiné alors que la remorque était au milieu de l’intersection en train de manoeuvrer, la Tesla est donc passée sous la remorque non sans dommages puisque toute la partie supérieure de la voiture a été impactée, la voiture a fini sa course un peu plus loin dans le bas côté, le conducteur est décédé dans l’accident.

Les conséquences ?

Et là avec ces éléments là, la presse a commencé à se déchainer en mode “anti-technologie”, les voitures du futur vont toutes nous tuuuueeeeerrrrrr

Ou pas… alors certes il y a quand même un petit couac dans l’algorithme de l’autopilot Tesla qui aurait dû détecter cet obstacle (ce n’est pas vraiment petit un camion, surtout aux US), mais on est au début des expérimentations des voitures autonomes, le système tel qu’il est utilisé maintenant est toujours une aide à la conduite plus qu’une intelligence artificielle capable de conduire à votre place, même si j’ai pu le tester et que ça marche globalement bien (testé dans plusieurs situations). Cf une vidéo rapide que j’avais fait dans les bouchons de l’A86 quand j’avais testé le model S : la voiture gère elle-même l’accélération et le freinage dans cette phase peu funky des bouchons.

Maintenant si le conducteur n’était (à priori) pas en train de regarder un dvd sans faire attention à la route, y-aurait-il eu accident mortel ? J’en doute… alors à qui la faute ? à la technologie qui s’est retrouvée en défaut face à une mauvaise analyse ou à l’humain qui était en défaut d’attention ?

On nous a  donc vendu ces derniers jours l’autopilot comme un engin de mort avec une campagne de dénigrement qui va bien, un peu comme l’ont été les airbags à leur lancement, le régulateur de vitesse (on se souvient tous de faits divers de voitures “dites” folles) ou les GPS qui font exprès de vous envoyer au fond des lacs (ou autres joyeusetés). Bref à chaque fois que des nouveaux éléments technologiques apparaissent dans le milieu automobile sans que les gens sachent les utiliser, on se retrouvera avec des faits divers à la con et une chasse aux sorcières géante qui suivra systématiquement le temps que ça rentre dans les moeurs… et comme toujours on aura le droit à la fameuse question “à qui la faute ?”

J’en entends déjà dire “oui mais de toute façon l’automobile c’était mieux avant tout ça” (oui oui toi là je te vois marmoner…), je suis partiellement d’accord mais conduire était aussi beaucoup plus sympa “avant”. Maintenant avec les bouchons, les radars, les baisses de vitesse, les interdictions de circulation liberticides … franchement cette technologie enlève certes le plaisir de conduire, mais pour la route boulot-dodo il n’y a souvent plus de plaisirs depuis bien longtemps alors autant s’appuyer sur ces technologies (pour des gens qui sont de toute façon de moins en moins attentifs au volant)… Gardons les voitures plaisirs pour le weekend pour en profiter réellement.

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

9 commentaires

  • Faut prendre le train si on ne veut pas conduire !
    les voitures autonomes resteront potentiellement dangereuses (comme toutes les autos classiques d’ailleurs) tant que le parc automobile mondial ne sera pas entièrement automatisé c’est à dire dans très très longtemps voire même jamais.
    un polémique inutile de plus, une technologie loin d’être au point et des conducteurs toujours inattentifs aux autres (ici celui du camion) , rien de neuf sous le soleil.. euh non sous les nuages !
    Bon ben je vais aller pouvoir me resservir une part de cheesecake aux myrtilles avant la nouvelle polémique du mercredi

  • Tout à fait d’accord avec votre analyse : quand on habite une grande ville, il est devenu bien difficile de prendre un quelconque plaisir en conduisant, la faute principalement au trafic, il faut bien l’avouer. Alors oui, les aides à la conduite sont les bienvenues dans certaines situations. En ce qui concerne la polémique autour de l’Autopilot, cela paraît assez absurde quand on s’intéresse un minimum au sujet automobile et que l’on connaît les innovations majeures apportées par Tesla au secteur. Ca me rappelle un peu les défauts d’utilisation du régulateur de vitesse, à ses débuts, toutes proportions gardées…

  • Alors là je tique, je vitupère, je sors mon revolver. Après tout pour ceux qui ne veulent pas conduire il y a les transports en commun où vous vous remettez entre les mains d’un autre en espérant qu’il est professionnel.
    pour la voiture comme pour la moto, c’est le symbole de la liberté individuelle, donc du libre arbitre, du choix permanent, de la prise de risque en connaissance de cause, de la liberté de prendre la route qui mène nulle part, de tomber en panne en rase campagne et de se démerder avec les moyens du bord.
    Mais il est vrai que dans une société d’assistés permanents (mais que fait le gouvernement ?) de conducteurs désormais incapables de changer une roue (il suffit de téléphoner à l’assistance) la voiture télé-guidée est sensée être l’avenir de l’Homme.
    Triste avenir, il est grand temps de prendre le maquis pour les derniers des Mohicans.
    PS : Raphaelle , malgré notre désaccord sur ce sujet, ne changez rien votre blog est toujours intéressant.

    • Les transports en commun sont un vaste sujet, mais s’ils répondaient réellement au besoin il y aurait bien moins de voiture et de bouchons au quotidien. Mais la conduite “autonome” vient surtout palier à un désintéret grandissant pour la conduite du quotidien (manque d’attention, jeunes qui ne passent plus le permis, gens qui conduisent et font autre chose en meme temps : lire / bosser / dormir… etc etc) :p
      Mais je comprends que les passionnés voient ça d’un mauvais oeil, mais il y a peu de chance que l’on coupe à cette évolution, heureusement il restera toujours les anciennes. Je pense que la vision des films comme le 5ème éléments ou demolition man (oui j’ai des références hautement culturelles lol) vont devenir une triste réalité où la voiture pourra directement nous verbaliser si on agit hors des clous.

      • Wow ! je viens de poster 3 commentaires et j’ai quasiment les réponses en live.
        J’espère simplement que vous n’êtes pas sur votre PC portable confortablement installée dans une voiture qui roule pour vous ! LOL

        • Ah ah ! Non au volant je roule… bon éventuellement je prends aussi quelques appels (via le bluetooth de la voiture je précise) quand je fais des longs trajets sur autoroute.
          A vrai dire au quotidien la voiture est au garage et sort peu vu que je travaille à domicile, donc c’est direct du lit au bureau sans quitter les pantoufles 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.