Inclassables

Nissan rend du mobilier autonome dans un ryokan japonais pour valoriser son ProPilot park assist

nissan propilot ryokan leaf
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Quand il s’agit de gadgets high-tech plus rien ne devrait nous surprendre venant du Japon, mais pourtant il y a toujours des idées un peu folles (voire même carrément “WTF!” pour les anglophones) qui émergent. Ici c’est Nissan qui risque de faire le buzz avec son mobilier connecté qui a été imaginé pour soulager les employés d’une auberge traditionnelle japonaise, même si la marque n’en est pas à son coup d’essai en la matière (voir la vidéo des chaises de bureau autonomes), on se laisse encore surprendre par cette créativité.

Dans cette nouvelle vidéo, Nissan a équipé un Ryokan traditionnel de mobilier et de chaussons pour les invités qui ne sont vraiment pas comme les autres. Munis de roulettes et de technologie embarquée, les tables et les coussins se déplacent pour présenter une pièce toujours ordonnée. Mais le plus surprenant c’est de voir chaque chausson est capable de se mouvoir seul et de se ranger en ligne en attendant un nouvel invité. On est là dans la pure tradition d’accueil du japon d’autrefois, mais désolé messieurs si vous vous attendiez à apercevoir une geisha, vous vous êtes trompé il fallait chercher une Okiya et pas un Ryokan.

Alors je ne connais pas le code de la route qui s’applique sous le toit de cette auberge, doit-on céder la priorité à un chausson déboulant de notre droite ? qui est en tort en cas de collision avec une table basse ?  Une chose est sûre, c’est que s’il n’y a pas de moquette au sol c’est sûrement parce qu’elle a été consommée par les équipes qui ont eu ces idées un peu barrées…

Plus sérieusement, c’est finalement une idée assez maline et beaucoup plus ludique qu’une simple pub TV pour communiquer sur la technologie d’aide au stationnement autonome développé par la marque. Puisque les chaussons capables de se garer en bataille, sont équipés de la même technologie que la nouvelle génération de Nissan Leaf.

nissan propilot ryokan leaf

La démonstration permet de comprendre que la Leaf est capable de trouver par elle même un emplacement de parking disponible et de manœuvrer en conséquence pour s’y garer (cela change du créneau devenu trop courant dans toutes les marques automobiles).

En attendant bravo à Nissan pour l’idée originale, car en plus l’anachronisme fonctionne bien pour faire passer le message, entre l’auberge traditionnelle japonaise et ces équipements futuristes cela rend le tout encore plus surprenant, en tout cas plus décalé que l’idée des chaises de bureau qui se rangent seules à la fin des réunions (qui a suscité pas mal de frustration puisqu’elles n’ont pas été commercialisées).

A lire également sur le même thème : https://www.challenges.fr/automobile/actu-auto/nissan-propilot-rend-autonomes-les-pantoufles-coussins-et-tables-basses_563160

Je me demande quand même si les chaussons sont réellement utilisables ou pas (les gosses ont bien des baskets à roulette alors pourquoi pas) … en tout cas dommage que tout ceci ne soit qu’éphémère … mais au moins cela m’aura amusé un moment 🙂

nissan propilot ryokan leaf

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire