Inclassables

La vidéo qui m’avait fait craquer pour la Nissan 350Z

Hier soir je parcourais mon disque dur à la recherche de certaines vieilles photos de mon parcours automobile. Je suis retombée sur les sorties faites avec des forums comme Audipassion ou Notre350z, gros moment de nostalgie…

Dans mon plongeon dans les dossiers de l’année 2005, je suis également retombée sur des fiches techniques au format pdf et des vidéos stockées en dur (oui maintenant on ne le fait plus que pour les divx pirates … et encore) et j’ai retrouvé la vidéo qui m’avait fait craquer pour la 350Z alors que j’avais à ce moment là ma petite TT 180.

[choix de raison cette TT parce que mon papa m’avait dit “non la 350z est trop large et trop puissante”, bon il n’avait pas tort passer d’une Clio de 90ch à une 350Z aurait été “too much” mais finalement la TT n’a duré que 9 mois avant que je revienne à mes premières envies … raison ou passion … parfois la passion a du bon, non ?]

J’ai surement dû me sentir plus proche de l’avis d’une nana amatrice de bagnoles, cela change de certains présentateurs un peu trop consensuels avec les constructeurs. Mais ces petits gloussements de plaisirs m’ont donné envie … et c’était justifié car c’est vraiment les sensations que l’on pouvait trouver au volant de la Nissan 350Z de l’époque. Bon après il y a la face cachée quand on a la voiture, autant on prend du plaisir sur sec, autant quand les conditions météos étaient défavorables c’était plus des rires nerveux… une voiture qui a été très formatrice en tout cas !

Et puis en bonus un autre comparatif TT vs 350Z de l’époque :

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Avoir des chromosomes XX n'empêche pas d'apprécier les voitures et les belles mécaniques, bien au contraire. Je pense même que cela permet d'apporter un regard différent sur le secteur automobile, sans pour autant devoir se limiter à commenter la palette des couleurs des citadines.

J'ai grandi baignée dans l'univers automobile, je me suis fait plaisir avec des sportives raisonnables, j'ai passé des heures voire des week-ends au sein de clubs automobiles. Depuis maintenant plus de 7 ans, j'édite seule le site Miss280ch. Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois, mais toujours avec humour et honnêteté.

Basée en Alsace, je profite de l'Autobahn illimité pour taquiner les VMax des voitures ou des Vosges pour tester les châssis ... ce terrain de jeu est parfait.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.