Pub & Marketing

Pub Mercedes : quand le roi de la jungle a les crocs sauf en auto

pub mercedes classe s lion
Raphaelle
Rédigé par Raphaelle

Et en plus ça rime… Aujourd’hui on m’a fait découvrir la nouvelle vidéo publicitaire pour la Mercedes Classe S. De primo abord, elle est plutôt bien réalisée (jolie technique) et le message est assez clair… mais … Il y a quelque chose qui m’a gêné en regardant dès la première fois cette vidéo. Mais je vous propose de la regarder avant de poursuivre la lecture de cet article.

Nous avons donc le lion, animal en haut de la chaîne alimentaire, qui va servir de représentation à un homme, chef d’entreprise, stressé, plutôt aisé et qui roule donc en Classe S. Côté âge, l’utilisation de l’animal permet de ratisser large, même si vu la corpulence, on imagine plus un Christian Grey (oui je cite 50 nuances de Grey si je veux) qu’un quinqua bien avancé… mais bon c’est un point de détail.

pub mercedes classe s lion

Jusque là je dirais que Mercedes s’adresse pile à sa cible, parce qu’on ne va pas se leurrer la classe S est quand même la voiture des CSP++ (chef d’entreprise, Profession Libérale de haute volée…)… j’en profite pour faire un coucou aux copains qui roulent en Classe S (qui se reconnaîtront) et qui sont pile dans la cible… bref je m’égare.

Si vous me lisez régulièrement, vous savez déjà que même si je joue de ma féminité, je suis loin d’être une féministe convaincue qui va monter au créneau dès qu’il y a des pseudos “injustices” ou des communications genrées… Même si je l’ai déjà fait (notamment pour cette DS3 mais là c’était too much). Généralement je ne cherche pas à défendre les femmes à tout prix, mais il m’arrive de prendre position. Et là on va dire que cette publicité me chatouille. Alors c’est pas vraiment un coup de gueule à proprement parlé, mais s’en est pas loin quand même.

En fait la base de cette vidéo est un gros cliché ambulant (et ça me gonfle), limite il manque à la fin du script de l’histoire madame Lionne en tablier qui ouvre la porte à son mari Lion en souriant, et là on aurait décroché le pompon. Ok la Classe S est une voiture majoritairement conduite par des hommes, mais était-on obligé de se focaliser sur un seul personnage principal masculin dans cette vidéo ?

pub mercedes classe s lion

Quand une marque comme Mercedes met en plus dans le texte accompagnant la vidéo : “The film follows the reorientation of Mercedes-Benz towards human-centered innovation and focuses on human needs, albeit in an unusual way”. Enfin si on se concentre sur l’humain, et donc le conducteur-trice (inclusion inside), pourquoi communique-t-on uniquement sur le conducteur ?

Ce n’est pas comme si en plus en terme de conjoncture (voire même d’actualité), on n’essayait pas de mettre femmes et hommes désespérément sur un pied d’égalité, et qu’il est donc plutôt bien vu de faire attention dans ses communications à l’image de la femme que l’on donne… (oui parce que bon dans la vidéo on voit  une femme en guise d’assistante de direction et des “subordonnées” dans la réunion, mais pas vraiment d’égal)

Pourquoi justement une marque premium ne dépasse pas le cliché en réalisant une vidéo suivant deux personnages des deux sexes ayant des journées stressantes et trouvant du réconfort au volant de leur classe S ? Il aurait été tout aussi simple de suivre Monsieur Lion Entrepreneur de sa Startup et Madame Lionne avocate sortant d’une plaidoirie animée (ou elle aussi chef d’entreprise), et de switcher de l’un sur l’autre pour construire un parallèle des deux vies/journées avec un seul et même résultat au final … La classe S rend zen grâce à une technologie qui contrôle l’humeur (musique, massage, lumière et parfum d’ambiance pour apaiser)… loupé et c’est bien dommage !

pub mercedes classe s lion

Quand en plus on sait que dans la réalité le lion est plutôt une grosse feignasse plutôt passive … je me dis que le brainstorming de l’agence de pub a peut-être été réalisé façon 99F … 😀

Bref Mercedes vous avez droit à une petite tape sur les doigts, mais que cela ne se reproduise pas, sinon je fais un mot aux parents … circulez ça ira pour cette fois mais c’est bien parce que c’est du joli travail et qu’à la base il y a de l’humour (oui bien caché quand même) !

A propos de l'auteur

Raphaelle

Raphaelle

Passionnée d'automobiles surtout quand elles ont des chevaux sous le capot, je parle des voitures sans me limiter à la palette des couleurs des citadines... .

Entre coups de coeur et coups de gueule, je m'exprime souvent sans langue de bois mais toujours avec humour.

Basée en Alsace, je profite pleinement de l'autobahn illimitée pour taquiner les VMax des voitures...

Laisser un commentaire